Sport

Séminaire – Anti-dopage – Les techniciens en formation

La commission médicale au sein du comité olympique malgache a animé un séminaire national les 7 et 8 juin à Ivandry. C’est un séminaire sur le dopage pour la protection des athlètes intègres. Quatre intervenants membres de la commission médicale ont dirigé le séminaire à savoir Radonirina Rakotomanga, directeur de cours, assisté par Patrick Ranjohanison, Bira Aimé Jimmy Raherison et Robert Bianca. Après la première édition du séminaire dédié aux athlètes et personnel de la santé, quarante-et –un techniciens, entraineurs et directeurs techniques nationaux ont suivi cette deuxième édition. « Nombreux sujets y ont été abordés entre autres la méthode de sensibilisation sur la lutte anti-dopage, la liste des produits dopants, les effets néfastes de l’utilisation du dopage, la prévention de la consommation d’alcool et de drogue » résume Radonirina Rakotomanga les deux jours de séminaire. Parmi les points évoqués ont été aussi la procédure de contrôle, la méthode indirecte de dépistage et les risques liés aux paris dans le sport,…
« Très sévère, Le CIO (Comité international olympique) exige des athlètes intègres. Je tiens à féliciter et saluer la commission médicale de son dynamisme. Toutes les fédérations devraient intégrer dans son équipe un responsable médical car cette lutte anti-dopage n’est plus à négliger » a insisté le secrétaire général du COM, Jean Alex Harinelina Rndriamanarivo lors de la cérémonie de clôture du séminaire.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter