Faits divers

Isandra – Des dahalo rendent leurs armes

Les armes de guerre ont été remises à la gendarmerie de Fianarantsoa.

La gendarmerie de Fianarantsoa a accusé réception des deux kalachnikovs, un Mas 36, deux pistolets de fabrication locale et trente-trois munitions, en fin de semaine dernière. Ces armes de guerre ont été utilisées par des dahalo et rendues volontairement à la gendarmerie de Vatolava Isorana, dans le district d’Isandra. Une enquête a effectivement été ouverte pour identifier l’origine de cet armement interdit au civil.
Les malfaiteurs, anciens détenteurs de cet arsenal, auraient annoncé leur reddi­tion après cette restitution. D’autres dahalo d’Isandra auraient également promis à la gendarmerie qu’ils se repentent et déposeront bientôt leurs matériels de guerre. En fait, ceux qui remettent leurs armes illégales avant le 20 juin ne seront pas poursuivis par la loi, selon les dires du président de la République.
Les éléments de la gendarmerie et ceux de la Zone rurale prioritaire de sécurité (ZRPS) Alpha, dans la Haute Matsiatra, continuent à sensibiliser les villageois, dahalo ou pas, pour faire le même geste afin de restaurer la sécurité. De plus, Isandra figure parmi les districts assiégés par des voleurs de bœufs armés jusqu’aux dents.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter