Economie

Formation en leadership – Le prix de la grandeur revalorisé

La première promotion « Alpha » de l’IML en démonstration oratoire à l’hôtel Carlton.

L’Institut malgache du leadership (IML) a sorti sa première promotion. Les leaders du 21ème siècle optent pour une nouvelle vision du leadership.

Formation en leadership d’une autre tendance. Un défi presque atteint pour l’Institut malgache du leadership (IML) avec la sortie de la première promotion de « leaders du 21ème siècle ». La promotion de dix-neuf auditeurs, portant le nom de « Alpha » a en effet voulu se démarquer en étant la première vague de leaders formés « autrement ». Des hauts cadres d’entreprises et associations, durant trois mois, avec douze jours en présentiel, ont réussi le pari de se connaître mieux eux-mêmes, d’appréhender la grandeur d’un leader, de comprendre le réel prix de cette grandeur qu’est la responsabilité, ce qu’est le visage humain derrière les chiffres ou encore le rayonnement d’un leader. La promotion « Alpha » composée de hauts cadres de grands groupes et d’entreprises de cinq nationalités différentes ont alors témoigné devant un parterre de directeurs et de chefs d’entreprises tels Danil Ismael du groupe SMTP, Ambinintsoa Randrianaivo de Gastro Pizza, Alain Rakotoarisoa de Cotisse Transport, du ministre de l’Economie et des finances, Richard Randriamandrato et tant d’autres. «J’ai surtout appris l’abnégation et la persévérance » a témoigné un auditeur.
« Je comprends vraiment maintenant le sens du mot oser », a avancé un autre.

Défi
L’IML a été lancé en janvier 2019, sur la base de l’initiative commune du Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS) et l’Institut d’études politiques (IEP). Le trinôme aspire ainsi à former des acteurs de haut niveau du secteur public et privé, axé sur de nouvelles valeurs du leadership. « Fired up and ready to go » ou « gonflé à bloc et prêt à tout », un terme utilisé par l’ancien président américain, Barack Obama, est repris par la promotion « Alpha ». «Ce sont des leaders centrés sur les “Résultats” et à la fois centrés sur le “Respect”, équipés des cinq compétences-clés du leadership du 21e siècle », a confirmé Mamy Rakoton­draibe, président de l’IML. Les auditeurs sont déjà reconnus en tant que hauts cadres dans leur milieu professionnel respectif mais la formation leur permet de mieux faire face aux mutations économiques et aux exigences poussées des consommateurs et des contribuables.
Des cadres du groupe SMTP, de la Gastro Pizza, de la direction générale des Domaines et service foncier, du Bianco, de la société OTI, de Kudéta, de l’hôtel le Louvre, entre autres, ont suivi les trois niveaux successifs de la formation. Ils ont été amenés à débloquer leur potentiel, à se préparer à réussir dans leur environnement professionnel et social. Le dernier niveau s’est focalisé sur comment débloquer le potentiel de leurs collaborateurs. Aux formations théoriques se sont ajoutées les applications sur terrain afin de favoriser les échanges, les feedbacks et debriefs

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter