Sport

Football – Préparation CAN

Les Barea ont conclu leur stage à Madagascar par une deuxième séance ouverte au public, hier.

Il ne devrait pas y avoir de surprise, dans la liste des vingt-trois joueurs retenus pour la CAN. Un seul doute subsiste encore jusqu’à présent, concernant l’intégration ou non de Boyer.

Dabo, Leda et Adrien comme portiers ; Bapasy, Fontaine, Mombris, Morel, Métanire, Debakely et Mamy Gervais comme défenseurs ; Anicet, Amada, Marco, Caloin, Dax, Rayan, Bôlida et Baggio comme milieux de terrain ; ainsi que Faneva, Paulin, Carolus, Njiva et Gros comme attaquants. Voilà la liste officieuse des
vingt-trois joueurs qui devraient composer le groupe de Madagascar à la Coupe d’Afrique des Nations. Le seul doute qui subsiste encore concernerait l’intégration de l’arrière réserviste, Boyer. D’après les bruits de couloir, il pourrait remplacer Baggio. On en saura un peu plus prochainement. À propos des deux autres réservistes, Toby et Ando, ils n’iront pas à la CAN, c’est pratiquement sûr. Ils devraient, cependant, disputer les éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations à la place.
Boyer, pisté par le Real Madrid à un certain moment, constitue une valeur sûre. Il l’a démontré notamment en amical face au Kenya, vendredi dernier. De son côté, Baggio, milieu de terrain solide et polyvalent, est désavantagé par son absence lors du stage de la semaine dernière, en France. Il avait été décidé d’un commun accord entre Dupuis et les dirigeants de Fosa Juniors, qu’il restera jusqu’à la fin de la campagne nationale. Toutefois, beaucoup sont contre son éventuelle éviction. C’est le capitaine et meilleur joueur de l’équipe Fosa Juniors Elite qui vient de réaliser le doublé historique championnat-coupe nationaux.
Et donc, « symboliquement, il devrait aller en Égypte », estiment bon nombre de footeux. Alors qui des deux sera du voyage ? On en saura un peu plus sous peu.

Communion
Les Barea s’envoleront pour le Maroc, mardi après-midi, pour un troisième et dernier rassemblement. Et ce, après avoir bouclé leur passage dans la Grande île par une séance d’entrainement ouverte au public, hier à Mahamasina. Une séance entamée par l’entrée des joueurs accompagnés d’enfants habillés aux couleurs de l’Unicef et par la remise du drapeau malgache au capitaine de la part du ministre de la Jeunesse et des Sports.
Une communion avec le public. C’est ainsi qu’on peut décrire cette « journée Barea ». Malgré le froid, les supporters sont venus en masse. Les gradins de Mahamasina étaient pratiquement pleins comme s’il s’agissait d’un match officiel. Cet engouement sans précédent s’est fait ressentir lors du célèbre « clapping » au début de l’entrainement, ainsi que lors de la séance de dédicaces devant la tribune centrale après. Certes, les maillots officiels en vente dans plusieurs points de la capitale coûtent 85 000 ariary, ce qui n’est pas donné, vu le pouvoir d’achat local. Mais beaucoup ont fait le sacrifice de dépenser cette somme conséquente, avant de les faire dédicacer par les joueurs, hier.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter