Faits divers

Fête de pentecôte – Deux cadavres acheminés à la morgue

Cent vingt-huit consultations ont été enregistrées en quarante-huit heures à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA), pendant la fête de Pentecôte. Ce chiffre augmente à chaque heure, comme l’a précisé un urgentiste qui a assuré le tour de garde avec son équipe. Selon la Professeure Olivat Rakoto Alson Aimée, directrice d’établissement, deux corps sans vie ont été déposés à la morgue, l’un dimanche et l’autre, hier.
« Pour dimanche, quatorze patients ont dû être hospitalisés. Certains ont été victimes d’accidents domestiques, de la circulation et d’autres, d’accidents à responsabilité civile. Treize autres personnes ont été admises au service de réanimation médicale pour intoxication alimentaire, coma éthylique et tentative de suicide », énumère Professeure Olivat Rakoto.
Pour le lundi de Pentecôte, le bilan semble être moins catastrophique, du fait que le nombre de personnes hospitalisées a baissé. Seuls cinq individus se trouvent actuellement sur leur lit d’hôpital. Les consultations répertoriées, dans la journée d’hier, étaient dues aux accidents de la circulation et au coma éthylique, d’après les précisions obtenues.