Accueil » Social » Société – Une protection sociale spécifique pour les personnes handicapées
Social

Société – Une protection sociale spécifique pour les personnes handicapées

L’atelier  de  partage  sur  la  protection  sociale  et  le  handicap.

Des efforts sont effectués afin d’augmenter les bénéficiaires de la protection sociale inclusive.

L ’INTÉGRATION de la protection sociale inclusive dans la stratégie nationale de la protection sociale à Mada­gascar a été au centre du débat hier à l’hôtel Panorama. Actuellement, moins de 5% des personnes handicapées bénéficient d’un régime de protection sociale. « Il ne faut pas oublier que les personnes handicapées sont classées parmi les personnes en situation de vulnérabilité. Comme nous sommes des personnes déficientes, nous avons des besoins spécifiques. Les régimes de protection sociale sont très importants pour les personnes handicapées. C’est un appui nécessaire pour alléger les difficultés de la vie quotidienne », Assim, personne présentant un handicap physique, est issu du PFPH MAD Behoririka.

Alors que les personnes en situation de handicap se confrontent chaque jour à la dure réalité, entre autres le manque d’infrastructure adaptée, l’oubli lors des distri­butions de vivres au profit des plus vulnérables et bien d’autres difficultés, le manque d’infrastructure pèse sur leur quotidien, selon les explications. Le responsable souligne l’importance d’une protection sociale spécifique. «Nous travaillons dans l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap depuis des années. La situation actuelle fait que de nombreux enfants ou des personnes handicapées trouvent leurs droits bafoués. Je prends l’exemple des enfants en situation de handicap et qui sont exploités par leurs parents, devenant des sources de revenus pour ces derniers », dé­plore Holiniaina Rakotoarisoa, directrice exécutive de l’ONG Merci.

Augmenter

Des efforts sont déployés pour renforcer la protection sociale au profit des personnes handicapées. « Nous sommes actuellement sur l’évaluation de la protection, dont les avancées et les rectifications à apporter. Le plus important pas à effectuer à l’issue de ce partage est d’intégrer la protection sociale inclusive dans la stratégie nationale de la protection sociale. Pour l’instant nous sommes à moins de 5% de personnes handicapées qui bénéficient de la protection sociale. Avec l’appui de plusieurs partenaires, le défi est d’augmenter le nombre de bénéficiaires », indique Ghisbert Rivomanana, directeur général de la protection sociale. La protection sociale inclusive dans le pays prend forme à travers les transferts monétaires au bénéfice des personnes handicapées. La dotation de matériels et les divers appuis aux centres font partie des actions menées dans le cadre de la protection sociale. « On ne reste pas une simple forme d’assistanat mais les appuis matériels et monétaires serviront à autonomiser les personnes déficientes. Ils vont les aider à subvenir à leurs propres besoins », enchaîne le DGPS.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter