Accueil » Magazine » Toamasina – Des personnes positives au covid-19 retrouvées ailleurs
Magazine Santé

Toamasina – Des personnes positives au covid-19 retrouvées ailleurs

Une personne testée positive au coronavirus a été récupérée dans le district de Brickaville.

Des personnes qui auraient attrapé le Covid-19 à Toamasina, ont apporté le virus en dehors de cette ville portuaire. Trois d’entre elles ont été retrouvées dans les districts de Brickaville, de Moramanga, et d’Antsirabe. Parmi elles, un employé d’Ambatovy qui devrait se confiner dans le site de cette compagnie minière, où six employés ont été testés positifs, à la fin du mois d’avril. C’est dans le district de Brickaville qu’une ambulance l’a récupéré, samedi matin, pour l’amener au Centre hospitalier universitaire (CHU) Morafeno, à Toamasina. « Il a été en contact avec un cas confirmé. On lui a dit de rester chez lui, en attendant la sortie du résultat de son test. Lorsqu’on l’a appelé pour lui annoncer le résultat et pour le récupérer, il a dit qu’il était à Manambato », rapporte un responsable de la direction régionale de la Santé publique Atsinanana, hier. Cet individu est allé à Vavony, un petit village de Brickaville, le 7 mai, pour inhumer un proche, sans savoir qu’il est déjà porteur du virus. Des observateurs craignent que cet homme ait déjà propagé le virus dans ce district. « Il n’était pas seul, d’autres membres de sa famille étaient présents. En plus, il se promenait à Vavony et à Manambato pendant deux jours», lance une source, très inquiète. Des équipes de santé s’activent pour rechercher toutes les personnes qui sont entrées en contact avec cet homme. Un véhicule transportant des responsables de santé a été aperçu à Vavony, samedi.

À Moramanga, la sage-femme infectée a fait un déplacement à Toamasina, avant de présenter les symptômes de la maladie. « Elle y est allée pour les funérailles d’un proche. Il est fort probable qu’elle a contracté le virus pendant ce voyage », indique une source à Moramanga. Cette femme de 37 ans présente de la fièvre, des douleurs articulaires, elle tousse, elle a une céphalée, le nez qui coule, des maux de gorge. Le district sanitaire à Moramanga a réalisé des prélèvements sur cinquante-et-un individu qui ont été en contact avec cette victime, ce weekend, dont des familles, des collègues de travail.

Une femme qui a fuit le confinement à Ambatovy avec sa famille pour aller jusqu’à Antsirabe a, également, apporté le virus dans cette Ville d’Eau. Elle a quitté Ambatovy sans savoir qu’elle a attrapé le virus. Le résultat de son test a, pourtant, révélé qu’elle est infectée. Elle a, d’ailleurs, déjà présenté de la fièvre.

Ce ne sont pas les premiers porteurs du virus qui ont bravé le dispositif de confinement et la mise en quarantaine. Le Chef d’État Andry Rajoelina a annoncé, jeudi, lors de sa descente à Toamasina, qu’une vingtaine de personnes venant de Toamasina auraient été testées positives au Covid-19, à leur arrivée à Antananarivo.

Face à l’évolution des cas contacts dans de nouvelles localités, l’entrée et la sortie dans les régions d’Analamanga, de Haute Matsiatra et d’Atsinanana sont interdites pour tous les passagers, et même pour les véhicules privés, à partir d’aujourd’hui.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi