TENNIS DE TABLE - AFRIQUE DE L’EST - Madagascar qualifié au sommet continental et mondial


Exploit historique. L’équipe malgache composée de Fabio Rakotoarima­nana, Antoine Razafinarivo Jonathan Nativel et Stephen Ravonison s’installe sur la plus haute marche du podium des épreuves par équipe au championnat d’Afrique de l’Est qui se déroule depuis jeudi à Djibouti. La sélection de la Grande ile a confirmé sa suprématie, hier soir, en s’imposant 3 sets à 0 face à l’équipe éthiopienne en finale. Madagascar a déjà écarté, lors de la première journée, sur le même score, la formation éthiopienne en match de groupe. L’ancien membre de l’équipe réunionnaise et médaillé d’or des Jeux des Iles de l’océan Indien en 2019, Antoine Razafinarivo, est passé à l’offensive dès le premier match. À sens unique, il a battu sèchement Faris Aden 3 sets à 0 (11/3 11/5 11/4). À l’issue d’un match très disputé, Fabio a finalement arraché la deuxième victoire en cinq sets, 3 contre 2, face à Dufera Darara Mokonen. Dos à dos dès l’entame de la rencontre, Fabio remporte le premier set 11 à 9 au bout du suspense. L’Éthiopien égalise par la suite un set partout (6/11). Le champion de France cadet a eu du mal à gagner le troisième set (12/10) avant que Dufera revienne à deux sets partout. Premier titre Déterminé, le jeune pongiste de la Grande île décroche la victoire en surclassant son adversaire en l’empêchant d’égaliser (11/5). Le capitaine de l’équipe, Jonathan Nativel, double médaillé d’or des Jeux des iles finit en beauté le troisième match de la finale, en écartant sans complexe par 3 sets à 0, Abeje Eyob Sissay. Madagascar a effectué ainsi un parcours sans faute de quatre victoires. La sélection malgache a battu d’entrée en match de groupe le Kenya (3-0), puis a défait l’Éthiopie sur le même score. En demi-finales, la bande à Nativel a éliminé la formation djiboutienne, sur son terrain. Madagascar se qualifie ainsi au championnat continental qui aura lieu en Tunisie et aussi au Cham­pionnat du monde en Corée du Sud. Première épreuve, premier titre ou première médaille d’or. Le sommet régional de la zone Est du continent se poursuit, place à partir de ce samedi aux épreuves individuelles.  
Plus récente Plus ancienne