Accueil » Economie » Total Startupper – Julia Ketchup fait monter la sauce
Economie

Total Startupper – Julia Ketchup fait monter la sauce

Le fondateur de Julia Ketchup, Tsimbina Andrianaivo, recevant le premier prix.

Julia Ketchup est le grand vainqueur du concours Total Startupper of the year Mada­gascar. Tsimbina Andrianaivo s’est attelé à proposer des produits 100% naturels.

Coup de cœur de la dernière Foire internationale de l’agriculture, Julia Ketchup n’en finit plus d’impressionner. L’entreprise a remporté, vendredi, le premier prix du concours Total Startupper of the year Madagascar. Il a devancé une autre startup phare du moment, Tsiro Siratany Malagasy, qui figure régulièrement dans les colonnes des magazines spécialisés ces derniers temps. Voir ces deux entreprises aux deux premières places du concours de cette année n’est donc pas une surprise en soi. Le jury a toutefois choisi de couronner Julia Ketchup.
Entrant dans sa troisième année, cette jeune pousse est arrivée à une étape charnière de son développement car l’entreprise entend passer un cap en s’attaquant à la grande distribution. Au cours de ses deux premières années d’existence, Julia Ketchup était en quelque sorte dans une phase de test pour trouver les bons produits et le bon package. Cela ne l’a pas empêché de se faire une base de premiers clients fidèles.
Défi de taille
À partir de cette année, Julia Ketchup ambitionne d’élargir sa clientèle et compte être plus présente dans les rayons et auprès des restaurateurs. Le fondateur de la startup,Tsimbina Andrianaivo, attend ainsi beaucoup de la publicité que lui offre le concours Total Startuper. « Gagner ce concours contribue à accroitre notre visibilité. Cela va également aider dans notre développement car nos produits seront désormais visibles sur les rayons des boutiques Total », souligne-t-il.
Cette opportunité constitue néanmoins un défi important pour Julia Ketchup qui visera à maintenir son niveau de qualité. L’autre challenge que représente la grande distribution est la production. D’après Tsimbina Andrianaivo, si l’entreprise n’a aucun problème dans le procédé, la matière première risque de faire défaut notamment en ce qui concerne
l’ananas pour le chutney.
Julia Ketchup se spécialise dans la transformation de la tomate. L’idée était venue à deux jeunes, Tsimbina Andrianaivo et Mendrika Ramarlina, en regardant le sort réservé aux invendus de la production agricole. Ils ont élargi le principe à l’ananas pour le chutney. Julia Ketchup se targue par ailleurs de proposer des produits 100% naturels, sans conservateurs chimiques ni colorants. Lors de la remise du prix et d’un chèque de 50 millions d’ariary, Tsimbina Andrianaivo a invité ses compatriotes à plus de patriotisme économique en consommant local. Le même jour, Julia Ketchup a reçu le 2ème prix de la startup qui emploie le plus de femmes à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la Femme à Mahajanga.

Tolotra Andrianalizah

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi