Accueil » Régions » Affaire Albinos – Le maire de Bezaha en liberté
Régions

Affaire Albinos – Le maire de Bezaha en liberté

Bezaha accueille Dada Mera comme un héros

Il n’y a pas encore eu de procès. « Dada Mera », ou Faralahy Behaja Manantena, maire de la commune rurale de Bezaha retrouve la liberté après deux mois passés derrière les verrous de la prison de Toliara. Impliqué dans l’affaire de commercialisation d’enfant albinos au mois de septembre dernier, le maire a été mis en détention avec cinq autres complices le 23 octobre 2021. Ils auraient tenté de vendre l’enfant albinos de douze ans, habitant de Betioky Sud à un étranger pour la somme de 500 millions ariary, à Fotadrevo, Ampanihy.

Le 30 décembre dernier, il sort de prison et rentre de suite à Bezaha où il a été accueilli en héros par des habitants de sa commune. Ses complices restent détenus. Les avis divergent en effet quant au fait qu’il soit compromis ou pas dans l’affaire de kidnapping et de tentative de commercialisation de l’enfant.

Pour les uns, le maire joue sur son influence et ses bras longs pour commettre divers crimes restés non jugés. Pour les autres, c’est un saint, très apprécié dans sa circonscription. La famille de l’enfant albinos demande plus de protection par peur de représailles. Le petit garçon a cessé de fréquenter l’école depuis toute cette affaire.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter