Accueil » Faits divers » Manandriana-Avaradrano – Une lycéenne et deux garçons meurent foudroyés
A la une Faits divers

Manandriana-Avaradrano – Une lycéenne et deux garçons meurent foudroyés

Le bureau de la commune rurale de Manandriana.

Une jeune fille, son frère et un autre garçon sont morts foudroyés, samedi, à Ambohipo- Manandriana, dans l’Avaradrano. Les obsèques sont prévues ce jour.

C’est atterrant. La foudre s’est abattue sur Ambohipo Manandriana, dans l’Avaradrano, samedi vers 14 heures. Une jeune lycéenne de 18 ans, son frère de 10 ans et un autre garçon de 12 ans qui se trouvaient au rez-de-chaussée d’une maison, sont morts sur le coup.

Le frère des deux premières victimes a également été touché. Il a été conduit dans un état comateux à l’hôpital d’Anosiavaratra. Les dernières nouvelles recueillies révèlent qu’il s’est réveillé. Il est maintenant hors de danger, selon une source médicale.

Cet après-midi-là, des familles fêtaient leur première rencontre de ce Nouvel An. Elles sont immédiatement entrées dans la maison dès qu’il a plu. Les quatre enfants jouaient au rez-de-chaussée. Deux adultes y sont également restés.

Brûlures

« Après la pluie, un éclair a fulguré et la foudre a frappé la pièce où se trouvaient les enfants. Les montants de la porte par où elle est passée, ont été carbonisés, comme si on les a incendiés », raconte le maire de la commune rurale de Manandriana, Riana Raveloson.

Les défunts portaient des brûlures, ont constaté les témoins oculaires. « Sans doute leurs cœurs ont-ils subi de fortes palpitations car le tonnerre a explosé violemment. Ce serait pour cela qu’ils n’ont pas survécu », raconte un proche.

Les deux adultes qui se trouvaient avec les victimes, sont sortis indemnes du désastre. D’après ce qu’ils ont vécu, la foudre a produit une grosse fumée envahissant la maison tandis que les gamins et leur sœur étaient à terre. Trois d’entre eux ne respiraient plus. Le dernier a été évacué vers l’hôpital et son pronostic vital n’est plus engagé.

La commune de Manandriana est venue soutenir les familles dans cette épreuve douloureuse. Elle les a assistées dans l’organisation des funérailles qui auront lieu ce jour. « La lycéenne et son frère seront inhumés à Manandriana, tandis que l’autre enfant sera enterré à Andramasina », explique un représentant des familles encore sous le choc. L’émotion est vive dans le fokontany après ce qui s’est passé.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi