A la une

Police Nationale – La probité recommandée

Intransigeance. Ce mot a été martelé par le contrôleur général de police, Roger Rafanomezantsoa, ministre de la Sécurité publique, hier, à l’école nationale supérieure de la police (ENSP), à Ivato.

A l’occasion de la cérémonie de pose de galons aux nouveaux promus au sein de la police nationale, le membre du gouvernement a déclaré, « l’année dernière, nous avons déployé des efforts conséquents pour assainir notre corps et améliorer notre méthodologie de travail et lutter contre la corruption qui a fortement entamé l’image de notre corps aux regards de la société ». Le ministre a ainsi ajouté, « nous allons renforcer les efforts d’assainissement et serons encore plus intransi­geants contre les déviances car, c’est l’honneur de la police nationale et la confiance de la population à notre égard qui sont en jeu ».

Dans son allocution, le contrôleur général de police Rafanomezantsoa a rappelé que plusieurs éléments de la police nationale avaient été incarcérés, l’année dernière, à cause d’actes illégaux. Aux nouveaux promus, et à l’ensemble du corps donc, il a requis l’exemplarité, notamment, dans le comportement au quotidien. « C’est dans la vie de tous les jours que nous sommes jugés, en premier lieu, par la société. Alors, préservez ardemment l’honneur et les vertus de la police nationale où que vous soyez, dans tout ce que vous faites », a-t-il soutenu.