Régions

Commune urbaine Mahajanga – Douze conseillers municipaux sur dix-neuf pour l’IRD

La proclamation officielle des résultats aux élections des maires et des conseillers municipaux dans l’ex-province de Mahajanga, s’est tenue, hier, au Tribunal administratif de Mahajanga.

La victoire du maire sortant de la commune urbaine, Mokhtar Salim Andrianto­manga, n’est plus à discuter. De plus, le groupe IRD a obtenu douze sièges au sein du Conseil municipal sur les dix-neuf à pourvoir. Le reste est réparti entre le parti TIM (deux sièges), le groupe Leda Jasmin (deux sièges), la liste Legarnisson Edmond, l’ancien président du Conseil municipal (deux sièges), et la liste ndépendante et ex-Hvm de Paul Gervais Rasonaivo (un siège).

L’IRD proposera Georges Rakotoson à la fonction de président du Conseil municipal, pour le mandat de quatre ans.
Deux-cent-vingt-six requêtes ont été déposées au Tribunal administratif. Quatre annulations des résultats ont été demandées dans le district de Soalala, à Andriampa­maky et à Antsakoamileka, ainsi qu’à Ankaraobato dans le district d’Ambato Boeny, et à Morafenobe dans la région Melaky. Les requérants ont exigé une nouvelle organisation des communales.

Le nombre d’inscrits était de 111 323 électeurs dans le district de Mahajanga I dont 20 202 votants. Le nombre de suffrages exprimés est de 19 750 voix dont 444 blancs et nuls.