Faits divers

Série d’attaques armées – Un gendarme en exercice arrêté

Un gendarme en mauvaise posture. Soupçonné d’avoir trempé dans une série d’atta­ques à main armée perpétrée dans les communes d’Anka­zondandy et de Sadabe, un gendarme en exercice est placé en garde à vue. Les résultats de son passage au paquet et attendu.

Le gendarme incriminé est en service à la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Sabotsy Namehana. Lors d’une perquisition effectuée à son domicile à l’issue de son arrestation, les enquêteurs de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale de l’Imerina Centrale ont mis la main sur un étui, du grigri ainsi qu’un blouson cuir qu’un membre de la bande a porté lors des attaques à main armée commises.

La bande a sévi à Sadabe et à Ankazondandy dans la nuit du 2 au 3 décembre. Les malfaiteurs ont fait main basse sur tous les objets de valeur à portée de la main et ont violenté leurs victimes. Saisie de l’affaire, la brigade territoriale de la gendarmerie nationale à Sadabe a ouvert une investigation ayant abouti à des arrestations, dont celle du gendarme incriminé. Deux jours plus tard, une confrontation a été effectuée entre les suspects arrêtés et les personnes attaquées et quatre des victimes ont retenu le gendarme en exercice comme étant parmi les auteurs des actes de banditisme ayant été commis.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • C’EST TRES CONNU A L’ETRANGER QUE LES CORPS DE GENDARMERIE OU POLICE SONT COMPLICES A DES DEGRES DIVERS DANS DES ACTES DILECTUEUX (kinnapings,pret de leur arme de service,agression directe) le ministere de l’interieur doit agir fort et rapidement