Politique

Préparatifs des élections – Les impressions sont en cours

Les préparatifs des élections avancent à grand pas. Les procès verbaux et les enveloppes inviolables seront désormais imprimés en Afrique du Sud tandis que les imprimés sensibles dont les bulletins uniques seront confiés à l’Imprimerie Nationale. C’est ce qu’a fait savoir Philibert Andria­manantsoa, vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à l’École nationale de la magistrature (ENMG) Tsaralalàna, hier.
Si au début, la CENI avait prévu que tous les travaux d’impression seront réalisés localement, le choix de collaborer avec les sociétés sud-africaines n’est qu’une question organisationnelle, apprend-on.

À six semaines des scrutins du 27 novembre, la CENI rassure que toute la démarche sur les travaux d’impression suit son cours. L’Impri­merie Nationale est actuellement à pied d’œuvre pour livrer à temps les vingt-et-un millions de bulletins uniques nécessaires pour les scrutins du 27 novembre en raison de l’organisation en même temps de deux élections. « Les travaux ont débuté cette semaine à l’Imprimerie Nationale. Une délégation de la CENI se déplacera d’ailleurs en Afrique du Sud d’ici quelques jours pour contrôler l’impression des procès verbaux et les enveloppes inviolables », explique Philibert Andriamanantsoa. Le projet SACEM a soutenu le processus électoral et c’est ainsi que ces documents sont commandés à l’extérieur, selon ce responsable.

Pour les scrutins du 27 novembre, deux urnes différentes seront utilisées dans le bureau de vote. Du côté logistique, la CENI a fait savoir que des urnes supplémentaires sont déjà disponibles pour compléter le matériel destiné aux législatives.