Social

Fuite de sujets du baccalauréat – Un enseignant placé sous mandat de dépôt

Un professeur d’Histoire-Géographie qui dispense des cours dans un établissement scolaire à Analakely a été placé sous mandat de dépôt à la maison centrale d’Antanimora. Il pourrait être impliqué dans l’affaire de fuites de sujets du baccalauréat pendant la session du 30 septembre au 3 octobre. Neuf autres, dont le directeur des examens nationaux et chef de l’office du baccalauréat d’Antananarivo, Solonjaka Rakotonasy, sont sous contrôles judiciaires. Ils ne peuvent pas sortir de la province d’Antananarivo et doivent se rendre chaque semaine auprès de la gendarmerie, jusqu’à la fin de leur procès.

Atteinte à la sécurité intérieure, perturbation à l’ordre public, refus d’ordre, divulgation de secret sont les charges qui incombent à ces dix personnes. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a déposé une plainte sur ces fuites de sujets et la perturbation de cet examen national.

Huit personnes se trouvent en détention provisoire depuis l’éclatement de cette affaire de fuites de sujets du baccalauréat. Six à Ambaton­drazaka, un enseignant et cinq candidats, un enseignant à Fianaran­tsoa et un enseignant à Antananarivo. L’enquête se poursuit.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter