Accueil » Actualités » TRASS Tsiadana – Njakatiana se refait une jeunesse
Actualités Culture

TRASS Tsiadana – Njakatiana se refait une jeunesse

Habituellement, sa grandeur fait qu’il ne monte que sur les scènes d’envergure comme Antsonjombe, le Palais de la culture ou au pire Antsahamanitra. Quand Njakatiana décide d’investir un terrain beaucoup plus intime à l’instar du Trass à Tsiadana, inutile de dire que les lieux feront salle comble. Pas un mètre carré qui n’était occupé par une chaise. Même, l’espace qui faisait office de piste de danse a été investi par les tables pour que tout ce beau monde puisse s’asseoir et apprécier les talents du crooner. Ce qui devait être une soirée de convivialité, est devenue un moment de nostalgie et de retrouvailles entre les plus puristes des suiveurs de l’artiste.
Si ses fans ont plutôt l’habitude de tenir le micro à deux mains, vendredi, ces derniers ont été agréablement surpris en voyant le chanteur jouer du cuivre entre deux couplets. C’est comme si Njakatiana voulait se refaire une jeunesse en jouant cette carte. Ainsi, entre les « Ventson’ny selibatera », « Saro-piaro », « Tsisy vaovao » ou encore « Aza complexé », le public est sous le charme, le chanteur enivre facilement, avec cette aisance qu’il est seul à posséder. Ceci n’a pour effet que de séduire encore plus le public, à l’exemple de Rabetokotany Toavina qui lance en s’enthousiasmant, « Cela fait un bon moment qu’on attendait qu’il se tape un petit cabaret pour
changer ».
Harilalaina Rakotobe

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter