Social

Tourisme et hôtellerie – Des étudiants visent l’international

S’ouvrir à l’international. Tel est l’objectif du partenariat académique entre Havila School, une école de formation en cuisine et pâtisserie et Business and hotel management school, en Suisse (Bhms). Cela a été annoncé, hier à l’hôtel Pietra Analakely. Des étudiants malgaches en art culinaire auront la possibilité de continuer leur cursus universitaire à Lucerne, à partir de la troisième année.

« Même si nous maîtrisons la qualité, nous n’avons pas encore d’expérience en matière d’administration et de management. À part cela, notre intérêt dans ce partenariat est la formation de formateurs. L’ouverture à l’international permettra, également, la reconnaissance de nos diplômes. C’est la raison pour laquelle il faut s’ouvrir à l’international. Les Malgaches vivent dans la pauvreté. En termes d’assainissement, les Européens sont déjà très avancés, je ne vise personne mais c’est la réalité. Nous sommes dans la phase de début. Au lieu de chercher d’autres expériences, il faut également s’entraider pour pouvoir avancer ensemble », explique le Chef Toky Ramà Andriatsitohaimanantena, fondateur de Havila School. Il ajoute que le tourisme et l’hôtellerie sont des secteurs clés de développement.

La main-d’œuvre qualifiée est loin d’être suffisante dans le domaine du haut de gamme. Après deux ans d’études, les étudiants auront l’opportunité de renforcer leurs acquis sur cinq volets dont l’art culinaire, l’art de la table et du service, l’événementiel, le tourisme et l’hôtellerie. Après leur formation ces étudiants seront tout de suite opérationnels.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter