Sport

Basketball – N1A : La GNBC fait cavalier seul

Huit matches ont été joués hier, au palais des sports à Mahamasina, comptant pour la troisième journée de la deuxième phase des championnats de Madagascar N1A.

La Gendarmerie Nationale Basketball Club (GNBC) Vakinankaratra en roue libre. Elly Randriamampionona et consorts ont arraché hier, leur troisième victoire en trois matches de cette phase retour du championnat national en s’imposant sans forcer l’ASF analamanga Alaotra Mangoro sur le score large de 103 à 62. Déterminés, les joueurs de la GNBC ont été à l’aise devant leurs spectateurs dont plus d’une vingtaine en uniforme, face à une équipe qui vient, cette saison d’accéder en N1A.

Les gendarmes ont imposé leur rythme dès l’entame du match. Ils ont opté pour une stratégie d’attaques à outrance et des contreattaques rapides. Les shooters, Danz kely et Elly ont été, de leur côté, très efficaces en tirs à trois points. Les joueurs d’Alaotra Mangoro ont, toutefois, pu résister et riposter durant les deux premiers quarts-temps. Ils ont bien rebellé et ont tout fait pour limiter les dégâts. Le score a été de 18 à 15 à la fin du premier quart-temps en faveur de la GNBC. Mais prudente, la bande à Mory a creusé l’écart et a devancé de dix points d’écart, 49 à 39, à la pause.

Les gendarmes s’éloignent au score lors des deux dernières périodes. Danz Kely a assuré à cent pour cent ses lancers francs outre ses impressionnants tirs à trois points. Et comme d’habitude, Fabrice ne cesse d’étonner le public avec ses dunks spectaculaires.

Sanctionné

Un triste incident a terni la rencontre à 6 minutes 56 secondes de la fin, dans un cafouillage, Papalex de l’ASF a commis une faute antisportive causant une blessure à l’arcade d’Asco de la GNBC. Certains joueurs de cette dernière ont été choqués de cet acte et malgré l’excuse en public de Papalex, Chancy l’a frappé soudainement d’un coup de poing au visage. Ainsi, les officiels techniques l’ont sanctionné. De ce fait, il sera privé de deux matches selon le règlement outre la décision du conseil de discipline de la fédération. « Nous avons donné les consignes de ne sous-estimer le niveau ni le palmarès de nos adversaires pour éviter les mauvaises surprises comme le cas de notre rencontre face à l’ECBBA» a confié Jean François Andriamanalina dit Ndrema, coach GNBC.

L’entraineur d’Alaotra Mangoro, Andry Rakotomanantsoa reconnait pour sa part, «nos joueurs sont encore très jeunes. La plupart sont âgés de moins de 25 ans, et manquent de maturité face à une équipe largement plus expérimentée qui joue un basket de haut niveau ». Quant aux autres résultats de la troisième journée, ASCB Boeny a décroché sa deuxième victoire en battant COSFA par 83 à 66. Deuxième succès également pour MB2ALL et COSMOS qui ont respectivement écarté la CNAPS (85-64) et l’ECBBA (80-72).