Accueil » A la une » Zaikabe FKTLM Mahajanga – Rajoelina félicite la solidarité et la volonté des jeunes
A la une Régions

Zaikabe FKTLM Mahajanga – Rajoelina félicite la solidarité et la volonté des jeunes

Le couple présidentiel au milieu des fidèles luthériens hier à Mahajanga.

Comme prévu à l’initial, l’ouverture officielle du congrès des jeunes chrétiens luthériens malagasy ou FKTLM au sein de l’église FLM s’est déroulée hier matin au village touristique de Mahajanga.

Ils sont dix-huit mille jeunes inscrits à ce congrès qui se tient à Mahajanga et qui s’achèvera samedi prochain.

Le Président de la République Andry Raojelina, et son épouse Mialy Rajoelina, ont assisté à cette cérémonie religieuse avec quelques membres du Gouvernement, dont la ministre de l’enseignement supérieur, Assou­macou Béatrice, le ministre de la pêche et de l’économie bleue, Mahatante Tsimanao­raty et le directeur de cabinet de la présidence.

Le chef d’institution, présidente de l’assemblée nationale, Christine Razana­mahasoa, n’est pas finalement venu. Mais la VPAN, Ninah Rahantanirina, était également présente.

Les séries de discours élogieux ont permis de traduire que la coopération entre l’église FLM et le président de la République est à son apogée. Les deux camps sont en de bons termes.

À preuve, le Chef de l’État a offert au président de l’église FLM, Denis Rakoto­zafy et son épouse, un véhicule tout terrain, 4×4 toutes options, pour la réalisation de son sacerdoce.

« Le président de la FLM est en constante mission et sillonne le pays. Il a ainsi besoin d’un outil pour réaliser son ministère d’évangélisation. Mon épouse et moi avons décidé de lui offrir ce véhicule pour qu’il puisse se déplacer dans les contrées. J’ai été invité à ce grand rendez-vous depuis le mois de mai dernier lors de l’inauguration d’une infrastructure de l’église FLM à Ihosy. Cette grande réunion est importante car elle permet de renforcer la foi en Jésus-Christ par les études bibliques, les échanges d’expériences entre les jeunes et leur développement. La jeunesse ne dirige pas la vie mais c’est le christianisme qui dicte la conduite. Jésus est le seul qui peut éclaircir nos chemins ombragés. Je suis impressionné par cette force puisée dans la cohésion, elle est utile pour le développement du pays », a révélé Andry Rajoelina.

Force

Faisant allusion à ses détracteurs, il a déclaré qu’il ne croit qu’en Dieu et ne s’était jamais versé à l’idolâtrie. « Je n’ai qu’un seul Dieu. Je crois aux messages de Nenilava sur les richesses naturelles de Madagascar, nous allons tous en jouir un jour. Elles jailliront un jour », a-t-précisé.

Le PRM a aussi remis la somme de 20 millions ariary pour tous les participants de ce Zaikabe, ainsi que quelques têtes de zébu et des boissons.

« Les promesses de Dieu seront réalisées, Vous pouvez utiliser les jeunes du KTLM pour le développement du pays. Leur force pourra changer la réalité », a pour sa part, déclaré le président de la FLM, Denis Rakotozafy.

Le président du FKTLM, Rostand Andriamilamanana, a rappelé dans son intervention les aides apportées par le PRM lors de la 20ème édition de cette grande assemblée à Toliara. Il a surtout tenu à remercier pour le soutien présidentiel obtenu dans l’organisation de cet événement à Mahajanga.

« La présidence a mis à notre disposition la sonorisation, les médicaments ainsi que l’impression de tous les programmes durant les six jours de réunion. Plusieurs ministères ont contribué à la réalisation de cette manifestation. Nous remercions le président de la République pour son soutien durant les précédentes éditions également », a souligné le président du FKTLM.

Des études bibliques et échanges culturels dont des spectacles sont organisés tous les jours. Les différents groupes et chorales légendaires tels que KTKT Toliara, Trompe­tran’ny Fanantenana 67ha, Akon’ny Lanitra, Tanora masina Itaosy se succèderont sur la scène pour animer les soirées

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter