Culture

Cirque : Les échanges internationaux se multiplient

Le cirque malgache affiche un dynamisme croissant. Après l’acquisition d’un nouveau chapiteau, il accueille des résidences artistiques avec des professionnels étrangers.

Grandes ambitions. L’Aléa des Possibles, une association œuvrant pour la promotion des arts circassiens à Madagascar, réalise de bons résultats et continue de placer la barre plus haute. Elle projette de monter un opéra cirque pluridisciplinaire et panafricain. Un grand chapiteau, nouvellement acquis au mois de juin et dressé majestueusement à Ambohitrombihavana Ambohimangakely, met cette discipline artistique sur son piédestal, en tant qu’outil de travail indispensable à son essor.

Renforcer ce bel exploit par des résidences avec des artistes étrangers de haut niveau contribue à obtenir de meilleurs résultats. Depuis trois mois et avec le soutien de l’ambassade de France à Congo, l’Aléa des Possibles accueille Karel Kouelany, un artiste congolais primé dans le cadre de la Rencontre Internationale d’Art Contemporain, ou RIAC. Il vient pour se former aux arts du cirque et en parallèle pour rencontrer et partager avec les artistes locaux. Il sera en tête d’affiche des prochaines créations de l’Aléa des Possibles. « Zoma Baraque » en fait partie et elle sera présentée au Chapito Metisy le vendredi 23 août à partir de 14 heures.

Une autre dimension
« On m’a donné carte blanche pour monter un spectacle qui restituera notre résidence artistique. Il y aura un bon mélange de nos différentes spécialités. Cette rencontre a été une belle expérience pour nous tous. Ce que l’on pense, on le devient. Ce que l’on ressent, on l’attire. Ce que l’on imagine, on le crée. Voilà, ce que j’ai appris à Madagascar », laisse dévoiler Karel Kouelany.

Au mois de septembre, Marie Mercadal, du Cirque Oblik, et Anais, du Cirque Babel, viendront enrichir, à leur tour, ces échanges au grand profit des circassiens malgaches.

Le cirque prend une autre dimension dans la Grande île, comporte plusieurs disciplines, et s’ouvre vers d’autres pays.