Social

Tsimbazaza – Hommage poignant des députés à Jaona Elite

L’épouse de l’ancien député totalement effondrée, hier.

La Chambre basse est en deuil. La grande famille de l’Assemblée nationale est venue nombreuse rendre un dernier hommage à l’ancien député Harijaona Andriari­malala, hier après-midi. Sa dépouille a été accueillie au palais de Tsimbazaza hier par les députés sortants et ceux fraichement élus, mené par l’ancien président de l’Assemblée nationale, Jean Max Rakotomamonjy. Plusieurs personnes attristées ont faits leurs adieux à ce jeune politicien décédé à l’âge de 42 ans.
Côte à côte, députés sortants, tout comme les élus lors des dernières législatives aussi bien des indépendants que les éléments de la coalition « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina », (IRD) ainsi que ceux étaient sous l’étendard MAPAR, sont venu réconforter la famille du défunt et lui rendre hommage. « L’Assem­blée nationale n’oublie jamais ses membres en ces moments sombres », souligne Jean Max Rakotomamonjy.
En outre, les proches et amis en provenance des Communes riveraines, notamment dans le district d’Atsimondrano ont profité de cette occasion pour présenter leurs condoléances à Tsimbazaza.
Harijaona Andriarimalala, plus connu par le surnom Jaona Elite que le monde des affaires lui a donné, a été
très proche de ses collègues pendant son mandat à Tsimbazaza. L’ancien député élu à Manakara, Abel Zafima­hatratra se remémore les bons moments qu’ils ont partagés. « Il était un homme responsable. Il était courageux et s’est toujours revêtu du sens de l’initiative dans la prise de décision dans l’intérêt de la Nation », souligne-t-il.
Après avoir été veillé à l’Assemblée nationale hier soir, Jaona Elita sera inhumé aujourd’hui dans sa tombe familliale à Ankatso après une cérémonie religieuse à l’église FJKM Andravoa­hangy Ambony.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter