Sport

Relaxation – Trois jours pour récupérer

Durant ces trois premiers matches, Madagascar a toujours aligné le même onze. À un joueur près, c’était aussi le cas lors de sa quatrième apparition de dimanche soir. Le seul changement étant survenu au milieu de terrain, avec Rayan en lieu et place de Marco, suspendu. « Je fais jouer les mêmes joueurs depuis le début de la compétition. La fatigue se ressent… Le principal défi pour les quarts de finale, ce sera de récupérer », souligne Nicolas Dupuis, après la rencontre. Entre le huitième de finale de dimanche et la prochaine échéance de ce jeudi, les Barea n’ont que trois jours pour récupérer. On est loin des sept jours dont ils disposaient la semaine dernière, à l’issue de la phase de groupes. D’autant plus qu’ils ont joué cent vingt minutes face aux Léopards et qu’ils ont dû rallier Le Caire, hier après-midi, soit un trajet d’environ trois heures. Tout un ensemble qui impacte certainement les organismes. Pour y remédier, les kinés travaillent d’arrache-pied depuis lundi.
Les Tunisiens sont également logés à la même enseigne. Eux aussi ont joué cent vingt minutes avant de se départager à la séance de tirs au but avec les Ghanéens, lundi soir. Eux aussi ont dû rallier Le Caire, en partance d’Ismaïlia, soit un déplacement d’environ deux heures. Et certainement, l’accumulation des matches doivent aussi peser de leur côté.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter