Sport

Invincibilité – Madagascar en quête du record libyen

Les Barea peuvent battre le record de la Libye, ce jeudi soir.

Le parcours de Madagascar dans cette CAN 2019 est déjà entré dans les annales de la compétition. Mais pour marquer encore un peu plus dans l’histoire, les Barea peuvent battre un record vieux de trente-sept ans, ce jeudi soir au Caire, à l’occasion de leur quart de finale face à la Tunisie. Celui qu’a établi la Libye durant l’édition 1982, quand elle était restée invaincue durant quatre matches pour sa toute première participation à la phase finale.
La Grande île en est également à sa première apparition à la CAN. Lors de son entrée en lice, elle a fait match nul avec la Guinée (2-2). Par la suite, elle a aligné deux victoires consécutives pour terminer la phase de groupes en tête de la poule B, devant le Burundi (1-0) et le Nigéria (2-0). Et enfin, elle a éliminé la République Démocratique du Congo en huitièmes de finale, à l’issue de la séance fatidique des tirs au but (2-2, 4-2 tab).
Lors de la CAN 1982, la Libye, alors à domicile, avait débuté par un résultat de parité, avec le Ghana (2-2). Par la suite, elle avait disposé de la Tunisie (2-0), avant un autre nul, cette fois-ci face au Cameroun (0-0). Dans le dernier carré, les Libyens avaient écarté les Zambiens (2-1). Ils ont finalement concédé leur premier revers au pire moment, c’est-à-dire en finale, lors de leurs retrouvailles avec les Ghanéens (1-1, 6-7 tab).
Depuis, aucun novice n’a pu faire mieux, jusqu’à ce cette CAN 2019 où Madagascar est invaincu depuis quatre rencontres. Le dernier néophyte, à avoir impressionné, fut le Cap Vert. C’était en 2013, en Afrique du Sud. Les Capverdiens avaient alors passé la phase de poule avec un bilan d’une victoire et de deux nuls. Finalement, ils s’étaient s’incliné en quarts de finale devant le Ghana.