Accueil » Actualités » « Musique à volonté » pour le 21 juin
Actualités Culture

« Musique à volonté » pour le 21 juin

Un rendez-vous culturel incontournable sur la scène internationale depuis plus de trois décennies maintenant, la fête de la musique égayera, une fois encore, la ville des Mille ce mois-ci. Avec pour seul mot d’ordre « Musique à volonté ». Cette année, l’Alliance française d’Antananarivo (AFT) promet, comme à l’accoutumée, toute une programmation rythmée par diverses mélodies.
Ce 18 juin verra un rassemblement musical enjoué, ainsi qu’un melting-pot de styles allant du traditionnel aux musiques urbaines, en passant par les classiques, dans le cadre de l’événement. En effet, musiciens en herbe ou professionnels y trouvent leur place à travers une manifestation populaire et folklorique, accessible à tous. Pour cette édition, les passionnés de musique de tout âge et de tout horizon auront le plaisir de jouir d’un bon moment de découverte et d’émotion.
« C’est un événement d’envergure et des plus spectaculaires que l’on promet au public. Un événement qui reflète déjà ce que l’on peaufine dans le cadre des festivités qui se tiendront bientôt, lors du grand sommet de la francophonie prochainement au pays », confie Rindra Dupré, directrice adjointe et chef du département communication de l’AFT. La journée du 18 juin débute avec la caravane « Musicar », qui part de l’AFT à 8h30 pour faire le tour de la ville, et verra la participation d’une troupe de musiciens, de danseurs traditionnels, des majorettes, de la fanfare du gouvernement, ainsi que des percussionnistes.
Le concert « Afon-dasy » commence par la suite à 18h30, avec à l’affiche la rockeuse Iary, le groupe fianarois Oladad et un invité international, le groupe Prisca de Toulouse qui y chantera son fameux rock-java. Une festivité musicale qui sera plus qu’entraînante attend ainsi le public.
Andry Patrick Rakotondrazaka

Voir aussi