Accueil » Social » Éducation – Des bâtiments modernes pour un village d’Androy
Social

Éducation – Des bâtiments modernes pour un village d’Androy

Des infrastructures scolaires modernes, dans une zone reculée. Les enfants de la commune d’Ankana­navy, dans le district de Bekily et région d’Androy vont, enfin, apprendre dans des salles de classe en dur et modernes. Cinq bâtiments, constitués de six salles de classe pour le primaire, un bureau du directeur et une bibliothèque, un bâtiment à une salle de classe pour le préscolaire et un bâtiment pour le logement du directeur, ont vu le jour dans ce village. Ils on t é té inaugurés le 29 avril.

Ces infrastructures ont été construites et équipées grâce à l’appui financier du Royaume de Norvège dans le cadre du Programme Conjoint « Éducation Pour Tous ». Ce programme du ministère de l’Éducation nationale, est mis en œuvre grâce à l’appui des agences des Nations Unies comme l’Organisation internationale du travail (OIT) pour Madagascar, les Comores, Maurice et les Seychelles, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), et le Programme alimentaire mondial (PAM).

Il vise à améliorer l’accès et la qualité de l’éducation dans les régions Atsimo Andrefana, Androy et Anosy. En construisant des salles de classe, des salles de bibliothèque et multimédia, des bureaux et des logements pour les directeurs, des réfectoires avec cuisine et magasin de stockage, des installations d’accès à l’eau potable et équipements photovoltaïques.

Plus de quatre cent salles de classe et quatre cent cinquante infrastructures sanitaires ont été construites, réhabilitées et équipées, depuis la mise en œuvre du programme conjoint avec la Norvège dans les trois régions du Sud.

Cela a permis à plus de cent mille enfants enfants d’avoir accès à une éducation inclusive et de qualité. Et depuis 2020, trente-deux écoles complètes dont celle d’Ankananavy ont été construites.

Pour la Direction Régionale de l’Éducation Nationale d’Androy, ce sont cent soixante-douze salles de classe, soixante réfectoires avec cuisine et magasin de stockage ainsi que treize écoles complètes qui ont été construits. La construction de neuf autres écoles complètes sera achevée d’ici la fin du Programme Conjoint. « Nous sommes reconnaissants envers l’État et les partenaires, pour la construction de ces infrastruc­tures. Mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans la mer, face à l’immensité des besoins. Des élèves continuent à apprendre sous les arbres ou dans des infrastructures en ruines », souligne le Dr Lahimaro Soja, gouverneur de la région d’Androy