Accueil » Faits divers » Cas de viol à Nosy Be – Un étranger écope de deux ans d’emprisonnement
Faits divers

Cas de viol à Nosy Be – Un étranger écope de deux ans d’emprisonnement

Un procès houleux. Les poursuites engagées par la mère d’une fille de 13 ans à l’encontre d’un ressortissant étranger pour viol et abus sexuel, ont abouti au tribunal de Nosy be. Mais des « sévices » et des particularités ont été rapportées. Le procès a eu lieu mardi dernier mais s’est déroulé à huis clos pour des raisons non clarifiées alors que c’est une affaire criminelle. L’avocat de la famille de la victime a demandé les raisons au tribunal mais n’a pas obtenu de réponse. Au cours du procès, l’avocat n’a eu de cesse d’être blâmé par le président du tribunal. L’étranger coupable était présent à son procès et a écopé de deux ans d’emprisonnement ferme et le paiement de dommages et intérêts de 14 millions d’ariary. Il peut faire appel sous un délai de dix jours. Le procureur de Nosy Be n’a pu être joint pour obtenir plus de précisions durant la semaine.

Pour rappel, le ressortissant étranger de 64 ans a abusé sexuellement la petite sœur de son ex-compagne pendant treize mois avant que les parents de la fillette ne découvrent la vérité. Il a été indiqué que l’individu de nationalité étrangère a menacé la victime pour ne rien dévoiler à personne car il serait « un ex-militaire » et qu’il a le pouvoir de mettre ceux qui osent le dénoncer en prison.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter