Océan indien

Sœurs siamoises – Le retour de Marie-Cléanne Papillon repoussé

Ian Papillon explique que la situation devient de plus en plus difficile. 

Cela fait quatre mois que Marie-Cléanne Papillon est hospitalisée à l’hôpital Narayana Hrudayalaya à Bangalore, et elle devra y passer encore deux mois au moins. Selon les médecins, rentrer à Maurice comporterait un trop grand risque. Quant à Ian Papillon, sa situation commence à devenir difficile.
Lors de l’opération qui visait à séparer Marie-Cléanne de sa sœur siamoise, une partie du foie et du poumon a dû être coupée. Après l’intervention, Marie-Cléanne a retrouvé un état de santé stable très vite. Cependant, une partie de son poumon ne fonctionne toujours pas correctement et elle est toujours sous assistance respiratoire. Les appareils nécessaires ne sont pas disponibles à Maurice. Les médecins attendent que la petite soit totalement guérie pour lui permettre de rentrer à Maurice, et selon eux, cela prendra minimum deux mois…

Ian Papillon, qui est avec sa fille, va attendre le feu vert des médecins avant de rentrer. «Mais mes enfants et mon épouse me manquent» confie-t-il. De plus, il ne sait pas encore si la boîte pour laquelle il travaille acceptera de continuer à financer son séjour en Inde, ce qui constitue un stress supplémentaire pour lui. «Je vais faire une demande en ce sens…» soupire Ian Papillon.

© lexpress.mu

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter