Culture

Océan Indien – La culture régionale à l’honneur à l’AFT

La chanteuse Fifih et Narindra Andriamiarana d’Indigo préparent la mise en place  à l’AFT Andavamamba.

Un événement culturel pluridisciplinaire se tiendra ce samedi à l’AFT Andavamamba. Plusieurs facettes de la culture régionale seront présentées pour la sortie du n°4 du magazine Indigo.

Rencontrer la cible. Tel est le but de l’événement « La culture dans tous ses états » qui aura lieu à l’Alliance française (AFT) d’Andavamaba toute la journée du samedi 11 mai. Les contributeurs au quatrième numéro du magazine Indigo, qui vient de paraître, se mettront en contact avec le public de la capitale.
« À chaque sortie d’un nouveau numéro, Indigo organise un événement. Et celui du samedi prochain montrera que la culture de la région de l’océan Indien est vivante et présente plusieurs facettes. Il sensibilisera tout le monde sur l’art et parallèlement créera un lien entre les lecteurs et les différents artistes figurant dans la 4ème édition d’Indigo. Nous avons concocté des animations riches et diversifiées. Quelques artistes ont fait le déplacement pour favoriser les échanges», souligne Narindra Andriamiarana, responsable communication et événementiel d’Indigo.

Évolution
Des ateliers, un film, un concert, et une table ronde sur la littérature dans l’océan Indien sont au programme. Les férus de slam, de dessin, de photographie, et de musique partageront leurs expériences pour l’occasion. Barry Benson, Dwa, Andry, la Compagnie Miangaly et Fifih interviendront dans leurs disciplines respectives. L’ensemble montrera la richesse et l’âme de la culture régionale ; des valeurs que le magazine hybride Indigo véhicule au fil de ses éditions et marque toutes ses pages.

Indigo a gardé sa qualité de revue intemporelle et s’est enrichi en contenu, surtout avec la participation de l’île Maurice. Madagascar et La Réunion ont proposé leurs contributions dans les deux premiers numéros. Les autres îles voisines s’exprimeront au fil des éditions.
« Indigo évolue et présente une qualité qui s’améliore de plus en plus. Outre la version papier dont le grammage a augmenté, la plateforme web d’Indigo offre un aspect plus vivant avec des clips en court-métrage. Nous invitons les gens à s’intéresser à la culture de notre région. Et nous sollicitons le monde littéraire ainsi que les acteurs culturels à faire partie de cette belle aventure », ajoute Narindra Andriamiarana.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter