Social

Antananarivo – Port obligatoire de cache-bouche dans les rues

La préfecture d’Antananarivo vient de sortir une note sur le port obligatoire de cache-bouche dans les rues de la capitale.

« Trop de personnes circulent dans la rue sans porter de cache-bouche. Cela fait froid au dos. En sortant de la maison, tout le monde doit porter des caches-bouches. Si vous n’en avez pas, il faut cacher au moins la bouche et le nez avec un morceau de tissu ou un cache-nez. Ceux qui ne porteront pas des caches-bouches seront interpelés par les forces de l’ordre. Ils seront retenus pendant trente minutes », avertit le général Angelo Ravelonarivo, préfet d’Antananarivo.

Cette note prend effet à partir de ce jour. Selon le bilan des forces de l’ordre, les gens sont loin de respecter le confinement. La plupart ne porte pas de cache-bouche alors qu’ils fréquentent les marchés au quotidien. Les voitures sortent de plus en plus. Des barrages ont été déjà mis en place afin de réduire la circulation, mais les voitures circulent plus tôt. Vers midi, des gens ne se reposent pas chez eux mais s’assoient et discutent dehors.