Océan indien

Jeux des îles 2019 – Les travaux avancent de façon satisfaisante

Le ministre (2è à g.) est attentif aux explications d’un responsable du chantier au stade Auguste Vollaire.

Le ministre mauricien de la Jeunesse et des sports a manifesté de l’optimisme. Les travaux dans les trois sites accueillant les Jeux des îles de l’océan Indien progressent normalement.

Les travaux de rénovation avancent de manière satisfaisante. » C’est l’avis émis par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, à l’issue de la visite de trois sites qui accueilleront des compétitions pendant les 10es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) du 19 au 28 juillet prochain.
La visite d’hier faisait suite à celle qui avait eu lieu début décembre de l’année dernière. Elle a débuté au stade Auguste Vollaire à Flacq qui abritera quelques rencontres de football. De nouveaux gradins ayant une capacité de 600 places sont en train d’y être construits. « Les travaux ont démarré le 1er octobre 2018 et il est prévu qu’ils prennent fin le 1er mai 2019. Des vestiaires et une salle de presse seront aménagés sous les nouveaux gradins. Il est aussi prévu que la peinture sera refaite sur les gradins existants et que le mur d’enceinte soit refait. L’entrepreneur (Super Construction Co. Ltd) a accusé un retard de 15 à 20 jours mais a augmenté la main d’œuvre. Il est confiant de pouvoir livrer le site à la date prévue. Les travaux coûteront Rs 37,95 millions incluant la TVA», explique Madun Balloo, Project Coordinator du ministère de la Jeunesse et des Sports. Notons que le consultant pour les travaux au stade Auguste Vollaire est Luxconsult (Mtius) Co. Ltd.

Drone
Juste après, le ministre Toussaint qui était accompagné de ses proches collaborateurs et du Chief Executive Officer (CEO) du Comité d’organisation des Jeux des îles de l’océan Indien (COJI), Jean-Pierre Sauzier, a mis le cap sur le Centre de Jeunesse d’Anse La Raie, où se dérouleront les épreuves de kitesurf et de planche à voile. Sur ce site, les travaux de rénovation ne débuteront que le 25 février et devraient prendre fin le 25 mai prochain. « Ici, les bâtiments sont un peu éparpillés. Les travaux ont été confiés à Good Peace Co. Ltd et coûteront Rs 3,2 millions. Il faut entreprendre des travaux de peinture, refaire les installations électriques et réparer les toitures qui fuient ainsi que les toilettes. Des bureaux pour accueillir une unité médicale et un centre de presse. Toutefois, une partie des bâtiments existants a déjà été rénovée il y a un an environ », indique Madun Balloo.
Le site est sous la responsabilité de Dany Ramaswami, advisor coach au MJS. « Pendant les JIOI, un bateau sera mis à la disposition des journalistes pour qu’ils puissent suivre la compétition. Il est aussi envisagé qu’un drone filme les épreuves et que les images soient diffusées sur écran géant », précise celui-ci.
La visite a pris fin avec une escale au stade Anjalay Coopen à Belle Vue. Celui-ci accueillera les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux. Les travaux sur ce site ont été entrepris par Gamma Construction Ltd. Ils coûteront la bagatelle de Rs 103,5 millions et sont prévus de se terminer le 10 juillet 2019. « Le gros du travail à Anjalay reste le remplacement de la toiture. Les feuilles de tôles rouillées ont été enlevées. La salle de presse sera remise à neuf,», explique le Project coordinator, Madun Balloo.

© lexpress.mu

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter