Accueil » Régions » Vy Vato Rakotovao – Faire de Vakinankaratra l’écrin du développement
Régions

Vy Vato Rakotovao – Faire de Vakinankaratra l’écrin du développement

Les autorités conduites par Christine Razanamahasoa, présidente  de l'Assemblée nationale.

Une cérémonie d’investiture digne de son rang. Le gouverneur de la région du Vakinankaratra, Vy Vato Rakotovao, a pris ses fonctions d’une manière officielle avec honneur et dignité. Il a été honoré par une forte délégation du pouvoir conduite par Christine Razanamahasoa, présidente de l’Assemblée nationale, des membres du gouvernement et d’autres gouverneurs.

Lors de son allocution, dans la pure tradition des rhétoriques malgaches, il a souligné que le bureau de la région sera celui des doléances, car il est sacré d’écouter et d’entendre pour agir ensemble. Ce sera aussi une boîte à idées et des échanges pour concevoir le plan de développement. Il servira comme une unité industrielle devant transformer les projets en réalisations tangibles et concrètes. Enfin, « il sera une sorte de luminosité, un flambeau entre vos mains, qui éclairera le chemin vers l’essor économique et social, la finalité de nos actions ».

Des visées tout à fait réalisables, car la région Vakinankaratra, en termes de superficie, est la plus vaste de l’Imerina. Elle est entourée par sept régions tout aussi productrices. Avec des microclimats variés et différents, elle se présente comme une terre fertile aux cultures vivrières. Des fruits et légumes y sont abondants. D’autant que les paysans qui constituent une main-d’œuvre importante, sont considérés comme les plus actifs du pays. Sans compter les jeunes qui débordent d’énergie.

Sur le plan culturel, la région a vu naître et grandir de nombreux artistes qui connaissent un rayonnement national et international. Quant au tourisme, la ville d’Antsirabe est surnommée le Vichy malgache pour ses sources thermales, la destination phare pour les festivités pascales. Elle abrite les fleurons de l’industrie nationale. De multiples atouts que le gouverneur et son équipe entendent exploiter à bon escient.

Il a choisi le célèbre caricaturiste Elysée Ranarivelo, dont les coups de crayon ont ébloui plus d’un, comme directeur de cabinet. L’équipe s’attèlera en premier lieu à la conception du Plan de développement dont les grandes lignes rejoignent les treize engagements présidentiels ou Velirano.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter