Accueil » A la une » Météo – Deux risques de cyclogenèse dans l’océan Indien
A la une Social

Météo – Deux risques de cyclogenèse dans l’océan Indien

Image  de  la  puissance  de  Batsirai  dans  le  Sud-Est.

Des zones suspectes sont sous surveillance dans l’océan Indien. Il n’y a pas de risque pour Madagascar, jusqu’à la fin de cette semaine.

La saison cyclonique bat son plein. Deux zones suspectes se dessinent à l’Est de Madagascar, dans le bassin Sud-Ouest de l’océan Indien. Ces systèmes sont suivis de près. « Il n’y a pas de risque d’impact pour Madagascar, pour les cinq prochains jours. Nous verrons l’évolution de ces systèmes la semaine prochaine. Le risque pourrait augmenter », indique un ingénieur météo de la direction générale de la météorologie.

Nous sommes en plein cœur de la saison cyclonique, en ce mois de février. La saison a commencé tard. Le premier cyclone de la saison n’a vu le jour qu’à la fin du mois de janvier, alors que la saison commence en mi-novembre en temps normal. Depuis, trois cyclones ont été baptisés. Les deux premiers ont ravagé Madagascar, tandis que le dernier s’est comblé en mer. Un troisième cyclone pourrait encore atterrir à Madagascar avant la fin de la saison, prévue en mi-avril. D’autres cyclones pourraient, de même, intéresser Mada­gascar, dans cette même période. Selon les prévisions de la direction générale de la météorologie, fin octobre, trois à cinq systèmes pourront intéresser la Grande île, pendant la saison cyclonique 2021-2022 ,et un à trois pourront atterrir sur nos côtes.

Cyclones tropicaux

Les activités de préparation au passage d’un cyclone doivent être mises en œuvre. Les deux derniers cyclones ont mis l’Est, le Sud-Est et le centre de Madagascar à terre. Une centaine de personnes ont succombé, des centaines de milliers de sinistrés sont recensés, des centaines de cases d’habitation, plusieurs infrastructures scolaires, routières et de santé, ont été détruites, suite au passage de la tempête tropicale Ana et du cyclone tropical intense Batsirai. Les crues de rivière, les inondations, et les vents forts ont provoqué ces lourds dégâts. Madagascar n’est pas encore sorti d’affaires. D’autres cyclones tropicaux sont attendus avant la fin de la saison. Météo France a prévu quatre à six systèmes qui pourront évoluer en cyclones tropicaux.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter