A la une

Union Africaine – Madagascar champion dans la lutte contre la malnutrition

Photo : présidence de madagascar.

Les efforts de l’État dans la lutte contre la malnutrition sont félicités par la Banque Africaine pour le Développement (BAD).

« Madagascar est cham­pion dans la lutte contre la malnu­trition », a déclaré Akinwumi Adesina, président de la BAD. C’était à Addis Abeba, samedi, lors d’une rencontre centrée sur la lutte contre la malnutrition, organisée par la BAD, dans le cadre du 33e sommet de l’Union Africaine qui se tient dans cette capitale de l’Éthiopie, hier et ce jour.

Pendant cette rencontre, Andry Rajoelina, le chef
d’État, a soutenu les programmes de l’État dans l’amélioration de la qualité des aliments, dans l’adduction d’eau potable et les projets pour la production d’alimentations.

Les multiples interventions de l’État dans le Sud, soutenues par les partenaires techniques et financiers comme le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef), le Programme alimentaire mondial (PAM), entre au­tres, ont permis au pays de briller parmi les milles.

Dans le deep South où l’insécurité alimentaire sévit face aux changements climatiques et au manque de précipitation, des centaines de milliers d’enfants bénéficient de repas chaud, chaque jour d’école. C’est grâce au programme « cantines scolaires », du ministère de l’Édu­cation nationale, de l’ensei- gnement technique et de la formation professionnelle, et financé par le PAM.

Les suivis pondéraux des jeunes enfants se poursuivent. Les victimes de malnu­trition chronique, aiguë ou sévère, bénéficient de complément d’aliment nutritionnel. Malgré ces activités multisectorielles, les habitants du Sud continuent à se battre pour manger à leur faim, pour l’accès à l’eau, potable ou non.

Il reste encore du long chemin à parcourir pour éradiquer cette malnutrition.