Sport

Cross country – Championnat de Madagascar : Mampitraotse et Ralisy prêts pour Lomé

Ralisy impressionne Mampitraotse confirme. Les championnats nationaux de cross-country se sont déroulés dans la forêt de pins du Parc de l’Est à Antsirabe. Dans ce joli décor verdoyant, le parcours a emprunté une piste sous les arbres, descendu une pentu assez abrupte vers les rizières, enchainée par une montée à travers un champ de manioc. Les courses des séniors ont été les épreuves phares du championnat. Intraitable, Mampitraotse du Cospn de Boeny ne cesse d’impressionner. En deux saisons successives, le Majungais arrache le titre national après son premier sacre de l’an passé à Fianarantsoa. Il a parcouru les 10km en 33’29, effectuant sept tours dont deux petites boucles de un kilomètre et cinq tours de la grande boucle de 1,600 km. Il s’est imposé dès l’entame de la course jusqu’à la quatrième boucle, suivi de près par Jean Claude Rakotonirina de l’AC Crown du Vakinankaratra.

Mampitraotse a ensuite laissé ce dernier mener la course en gérant en même temps l’allure de la tête du peloton. Au dernier tour, le champion national aux 5 000m, 10 000m, semi-marathon et marathon, et double médaillé d’or des derniers Jeux des Îles, renverse la situation et remporte sereinement la victoire devant le favori de la ligue locale. « C’était une course à rebondissements. J’ai pu m’imposer malgré une préparation sans descente ni montée à Mahajanga. Je reconnais toutefois que mon challenger est fort, mais il a été en perte de vitesse au dernier tour, et j’en ai profité à la dernière montée», confie Mampitraotse. Deux coureurs de l’AC Crown du Vakinankaratra complètent le podium, Jean Claude en seconde position (33’40) et Hajanirina (34’17) à la troisième marche. «J’ai bien préparé ce championnat sur cette piste mais il est plus fort en terme d’expériences », reconnait Jean Claude à son premier championnat national de cross country.

En cavalier seul

Un trio d’Analamanga a rempli le podium chez les dames. Premier cross country et premier titre pour Marthe Ralisinirina de 3FB. La championne nationale en 3000m steeple et médaillée d’or des Jeux des îles de La Réunion, a arraché sans trembler le titre national. Elle a bouclé les 10km en 41’13. «J’étais vraiment à l’aise. J’ai apprécié aimé le parcours, la descente comme la montée », raconte Ralisy. À deux minutes d’écart, elle a été suivie de loin par l’athlète de la CNaPS, Mbolatiana Ramiandrisoa (43’3), et Sidonie Randrianarivelo de 3FANS occupe la troisième place (44’41).

Hors championnat, six équipes de quatre athlètes ont disputé le relais mixte open. Le trophée est revenu à la formation du Cospn1. Et cerise sur le gâteau, les athlètes, les dirigeants ainsi que le public ont clôturé ensemble l’événement par une animation zumba. Cent quatre vingt licenciés et quatre vingt non licenciés locaux issus de douze ligues sur les quatorze existantes ont participé au championnat. Mampitraotse et Ralisy représenteront ainsi Madagascar au championnat d’Afrique à Lomé, au Togo, le 8 avril. La délégation sera dirigée par la présidente de la Fédération Malgache d’Athlétisme, Norolalao Andriamahazo. Elle assistera également à la réunion des membres du conseil de la Confédération africaine, prévue le 7 avril.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter