Culture

Antsirabe – Le Sanfil Pub de Silo au service de la diversité

Le Sanfil Pub Antsirabe s’affirme comme un vivier artistique et culturel grâce à sa riche programmation

Les week-ends se suivent et ne se ressemblent quasiment pas du tout au Sanfil Pub Antsirabe. Devenu un endroit incontournable de la Ville d’Eaux ces derniers mois, l’antre de cet illustre génie de la musique qu’est Silo continue d’accueillir sur sa scène une pléthore d’artistes de tous horizons. Enchantant chaque fin de semaine les férus de musique et d’art locaux, l’endroit émerveille autant par sa programmation éclectique que fédératrice. Ainsi, après avoir gâté tous les mélomanes de la Ville d’Eaux avec la venue d’Olombelo Ricky il y a quelques jours, le Sanfil Pub a laissé la part belle à la découverte les 7, 8 et 9 février. Comme toujours « découverte et harmonie » restent les mots d’ordre qui régissent la programmation instaurée entre autres par Silo.

Le week-end fut ainsi à l’image des trois rendez-vous à l’affiche, qui prônent diversité et pluridisciplinarité artistique. Dans la soirée du vendredi, c’est le bassiste Nully Ratomosoa et sa bande qui égayent le public de son « bass funk ». Porté par un savant mélange entre les sonorités typiques du terroir et une touche funky moderne, le concert a su surprendre le public. Le lendemain vers 19h30, c’est le genre « One man show » qui affiche l’humour dans tous ses états qui sublimait la place avec Finengo Mahasaky. Taquin et satyrique, il dépeint la société avec un humour bon enfant, notamment en décryptant les manies des couples à l’approche de la Saint-Valentin. Enfin, hier après-midi, pour un concert exclusif, le Sanfil Pub a accueilli la jeune chanteuse Rijade désormais célèbre pour le buzz qu’a suscité son titre « Drako hely ». Charmante et d’une grande sobriété pour l’occasion, elle conquiert la scène avec des chansons qu’une bonne partie du public, aussi surprenant que cela puisse paraître, connait. En attendant les jours prochains qui promettent encore plus de surprises, le Sanfil Pub Antsirabe assouvit sa notoriété comme un vivier culturel local.