Sport

Taekwondo – Stage : Tony Comprelle à la rescousse des coaches

Tony Comprelle prend en main l’actualisation du savoir-faire des coaches malgaches.

Les stages se suivent et se ressemblent. Outre le stage pour les arbitres programmé les 8 et 9 janvier au palais des sports à Mahamasina, un autre, dédié aux coaches, s’est tenu hier au même site. Celui-ci a été animé par le technicien français d’origine martiniquaise, Tony Comprelle. Il a été nommé l’an passé par la nouvelle équipe de la Fédération malgache de taekwondo (FMTkd) au poste d’entraineur national de l’équipe malgache.

Le stage a vu la participation de vingt-neuf coaches. Avec ses trente ans de pratique et titulaire du grade de 2e dan, Tony gère son propre club en France, depuis 1995. Champion de France de la catégorie -81kg pendant dix ans depuis 1994 et détenteur également de quelques titres européens, il est toujours très actif en terme de compétition. Il vient de remporter le titre de champion du monde Masters l’an passé, à Turin en Italie. «J’essaie d’expliquer l’avancée du coaching qui bouge un peu souvent du côté international », fait part Tony Comprelle sur le contenu du stage. «Les grosses lignes, ce sont les règles qui devraient être appliquées sur les aires de combat, comment devrait se comporter un combattant, surtout qu’aujourd’hui on évolue avec le système électronique.
Il faut avoir l’œil sur l’aire de combat et aussi sur le tableau électro­-nique », poursuit le technicien français.

Techniques efficaces
Quant au changement et évolution du coaching international, «le combattant devrait savoir se poser sereinement, construire le combat et taper de temps en temps avec un bon schéma technique, des techniques simples et efficaces au lieu de taper tout le temps », conseille le multiple champion de France. «L’objectif du stage est de préparer les coaches en vue des Jeux olympiques 2024. Le but est ainsi de former des coaches nationaux qui prendront plus tard le relais», souligne-t-il.

Les stagiaires, qu’ils soient coaches ou arbitres, appliqueront leurs acquis et seront évalués durant les championnats de Mada­gascar qui auront lieu ce jour et demain, au palais des sports. Les seniors et U21 entreront en lice ce ven­dredi tandis que le sommet pour les catégories jeunes, des pupilles aux juniors se
tiendront le samedi.

Trois cents vingt taekwondoïstes venant des ligues d’Atsimo Andrefana, d’Atsinanana, de Vatovavy Fitovinany, d’Alaotra Mangoro, de Boeny, d’Analamanga, de Betsiboka, de Vakinankaratra et de la Haute Matsiatra sont engagés à ce sommet national.