Social

Antananarivo – La municipalité rappelle les zones interdites de stationnement

Il est du ressort de la mairie d’organiser la circulation.

Les automobilistes doivent dorénavant éviter de stationner sur les trottoirs et les voies à double sens.

Voirie. La décision officielle interdisant l’occupation des trottoirs par les véhicules vient de tomber pour les tananariviens. De même, les conducteurs doivent désormais éviter de statitonner aux bords des routes à double sens. Les trottoirs sont réservés aux piétons selon la teneur d’une note portée à la connaissance de tous par l’administration de la Commune Urbaine d’Antananarivo depuis le 7 janvier. Tous les trottoirs de la ville sont concernés par la mesure. Pour le cas des voies à double sens, quelques rues sont concernées.
Les propriétaires qui garent leurs voitures le long des trottoirs sont priés de dégager leurs engins. Les automobilistes sont avertis de ne plus stationner allègrement sur ces zones réservées. «La décentralisation prévoit le partage de compétence entre l’état et les collectivités territoriales à l’exemple des communes. La gestion de la voirie est complètement confiée à chaque commune.

La Commune Urbaine
d’ Antananarivo est compétente s’agissant d’organiser la circulation sur son étendue, elle jouit d’une pleine autorité pour les décisions relatives aux voies de circulation dans la capitale», indique un spécialiste auprès du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation. Pour les riverains de la rue partant d’Ankazo-tokana vers Antsahabe
« beaucoup de voitures occupent les trottoirs depuis des années et une mesure stricte est attendue pour les déloger de là».
Pour cette portion de rue dans le second arrondissement, à toutes les heures, des voitures se garent le long des trottoirs et cette situation pousse les piétons à marcher dans la rue. La note venant de la Commune Urbaine d’Antananrivo est ferme. Le trottoir ne peut plus être occupé par quelconque véhicule pour le cas de la rue Gabriel Ramanantsoa partant de la boutique Bio 33 jusqu’à Ambatonilita. La même injonction est faite aux automobilistes habitués à garer leurs véhicules aux bords des voies suivantes : Boulevard de l’Europe, Avenue Lénine, Rue Docteur Rahamefy, Rue Ratsima James, Rue Andrianaivo-ravelona, Rue de Russie. La particularité de ces voies nommément citées dans la note est leur situation en proximité d’établissements scolaires.

Tsiory Fenosoa Ranjanirina

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter