Accueil » Régions » NOUVELLE VILLE A AMPAREHIMAHITSY – Plus d’un millier de candidats inscrits
Régions

NOUVELLE VILLE A AMPAREHIMAHITSY – Plus d’un millier de candidats inscrits

Bousculade pour acquérir un terrain dans la nouvelle ville. .

Tout le monde se bouscule pour pouvoir bénéficier de la création de la nouvelle ville dans le district de Mahajanga II. Le délai d’inscription est reporté jusqu’au 15 novembre.

La construction de la nouvelle ville sur un terrain de 300 hectares a été annoncée officiellement, durant la célébration de la Journée mondiale des villes (JMV), le lundi 31 octobre, au Baobab Tree à La Corniche de Mahajanga. La région Boeny a dû prolonger le délai d’inscription pour l’octroi d’un terrain dans ce projet de construction d’habitations. Ce, après accord du secrétaire d’État chargé des villes nouvelles et de l’habitat, Gérard Andriamanohisoa, à la suite de la demande grandissante des intéressés.

Ainsi, l’inscription est encore ouverte jusqu’au 15 novembre. Une longue file est observée depuis le début de la semaine au bloc administratif à Ampisikina, lieu d’inscription. Si huit cent soixante quinze titres étaient prévus pour être distribués depuis le début du mois de novembre, les estimations ont dépassé les mille cent treize candidats aujourd’hui. La nouvelle ville sera composée de villas bâties par l’État et qui sera mises en vente-location. L’autre partie du terrain sera cédée aux candidats sélectionnés, après tirage au sort.

Auto-construction

Ce sera un terrain en « auto-construction » en contrepartie du paiement d’une taxe foncière qui sera fixée par le ministère. Ce système d’acquisition est surtout réservé à ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter à crédit ou de réaliser des échéances. L’électricité et l’eau sont disponibles à proximité de la commune rurale de Belobaka, avec la centrale solaire d’Andranotakatra et la station de pompage d’eau de Mahavelona. Une nouvelle route sera aussi ouverte et débouchera à Antsanitia. « Les maisons en ‘auto-construction’ par la population devront respecter les normes. Un arrêté sur la création de la nouvelle ville sera publié par la région Boeny.

Puis, il sera promulgué en loi », a déclaré le ministre, durant la célébration de la JMV. « Un comité d’ingénieurs et de techniciens est mis en place pour s’occuper du projet. Ce, afin d’éviter les abus et les injustices et pour plus de transparence », déclare le gouverneur de Boeny, Mokhtar Andriantomanga.

Le directeur du Développement rural, Marcellin Andriambololona, et son équipe se chargent de l’enregistrement des inscriptions. En parallèle à cette action, le démarrage du projet présidentiel d’agrandir la ville de Mahajanga, à travers la construction de cinquante-cinq autres villas à Amborovy, a également marqué la célébration de la JMV, le 31 octobre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter