Accueil » Economie » JEUNES ENTREPRENEURS – Dix start-ups soutenus par le programme Mitsiry
Economie

JEUNES ENTREPRENEURS – Dix start-ups soutenus par le programme Mitsiry

Des jeunes entrepreneurs aux dents longues

Dix start-ups malagasy à impacts sociaux et environnementaux positifs vont bénéficier d’un premier financement de 5000 USD et d’une accélération dans le cadre du Start-up program Mitsiry.

À travers Mitsiry, les start-ups sélectionnés seront financés et accompagnés dans le but de pérenniser leurs activités et d’améliorer leurs impacts sur les communautés locales et sur la conservation de la biodiversité. Le fonds d’investis­sement à impacts Miarakap, dans le cadre du volet « Startup program » de Mitsiry, a lancé un appel à manifestation d’intérêts du 30 juin au 16 août pour identifier de nouveaux entrepreneurs intégrant les impacts sociaux et environnementaux dans leurs modèles économiques.

La cérémonie de lancement de cette première cohorte de startups s’est tenue avant-hier à l’hôtel Ibis Ankoron­drano, en présence des différents acteurs constituant la communauté Start-up program Mitsiry et les start-ups ont intégré par la suite un bootcamp d’une semaine, axé sur le renforcement des capacités entrepre­neuriales, la mesure et l’amélioration des impacts et les outils d’accélération de la croissance.

Quatre vingt-trois candidatures ont été reçues, de toutes les régions de Madagascar, 16 entrepreneurs ont été présélectionnés pour pitcher en vidéo devant le comité de sélection, et 10 ont au final été choisis, le 18 octobre, pour bénéficier d’un programme d’accélération intense sur 4 mois. Cet accélérateur de start-ups a été mis en place dans le cadre de Mitsiry, un programme co-créé par l’Agence des États-Unis pour le Développ­ement International (USAID), et le fonds d’investissement à impacts Miarakap, avec la contribution de plusieurs entreprises partenaires. Mitsiry a pour objectif de générer des impacts positifs sur les communautés locales et la conservation de la biodiversité à travers le financement et l’accompagnement d’entreprises privées.

« Preuve d’équipe »

Les bénéficiaires ont été sélectionnés sur la base de leurs équipes, de leurs impacts environnementaux et sociaux, du potentiel de leurs marchés cibles, de la pertinence de leurs offres de produits ou services, de l’ambition et du réalisme de leurs projets de développement, et enfin, de leurs capacités à devenir des champions de l’entrepre­neuriat à impacts à Mada­gascar. Ces entrepreneurs sont issus d’un grand nombre de régions de Madagascar et proposent un panel large et varié d’activités dont plusieurs sont particulièrement innovantes.

Malakass (Atsimo Andrefana) : transformation du manioc en farine de haute qualité et naturellement sans gluten, Honey of Madagas­car (Analamanga, Atsimo Atsinanana) : collecte, transformation et exportation de miel, ECTA (Diana) : produc­tion et exportation de chocolat principalement venant des cacaoyers de Sambirano, Charbon Mitsinjo (Atsimo Andrefana) : transformation de déchets agricoles et de laissés de mer en briquettes de cuisson, BSF Farm (Analamanga, Atsimo Andrefana) : élevage des “mouches soldats noires” pour transformation en farines protéinées à destination de l’alimentation animale , Soanay (Anosy) : transformation de fruits, légumes et herbes pour obtenir et commercialiser des produits séchés, Agriqual (Atsimo Andrefana) : production et vente de champignons pleurote, comestibles et cultivés à partir de déchets organiques, Ando Pépinière PAI (Atsimo Atsinanana) : production et commercialisation de jeunes plants et semences en milieu rural ; – AgroHelp Consulting (Atsimo Andrefana et Menabe) : exploitation de la graine de neem pour produire des biopesticides (FA-NAT) et des fertilisants naturels (ZE-NAT) ; – Adi’Gasy Com­pany (Analamanga, Menabe) : : exploitation de la graine de neem pour produire un biopesticide (PESTI GASY).

Ils intégreront la phase « preuve d’équipe » de quatre mois, durant laquelle ils auront accès à un financement de 5000 USD (avance remboursable sans intérêt), ainsi qu’à des renforcements de capacités, l’appui d’une communauté experte et impliquée, des assistances techniques, et un mentorat réalisé par des entrepreneurs chevronnés. Le programme d’accélération pourra durer jusqu’à deux ans. Mais seules les startups les plus engagées, délivrant des résultats concrets durant la première phase de quatre mois, pourront passer qui permettront d’accéder à des financements pouvant aller jusqu’à 45 000 USD.

Dès l’année prochaine, dix nouvelles entreprises, triées sur le volet, pourront intégrer l’accélérateur Mistiry, qui accompagnera au total une trentaine d’entreprises en cinq ans. « Nos appuis viseront toujours la combinaison de la performance financière et de l’impact social et environnemental et seront accompagnés de financements sans lesquels il est très difficile d’envisager une accélération et un passage à l’échelle des activités », explique Emmanuel Cotsoyannis, Directeur général de Miarakap.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter