Régions

Taolagnaro – Les quartiers mobiles formés

Asseoir la sécurité. Tel est l’objectif de la mise en place des quartiers mobiles dans les onze fokontany de la commune urbaine de Taolagnaro. Au total, ils sont deux cent vingt hommes à raison de vingt par fokontany.
Une cérémonie officielle a été organisée, vendredi, dans la cité dauphine pour marquer l’ouverture de la formation pour ces gardiens de la paix destinés à collaborer avec les forces de l’ordre. « Ils seront formés par celles-ci pour qu’ils puissent vraiment contribuer au maintien de la sécurité dans la ville. Après cette formation, ils recevront des certificats ainsi que du matériel adapté », déclare un responsable.

Cette stratégie est le fruit de la collaboration de la préfecture, de la région Anosy, des forces de l’ordre, des entrepreneurs et des habitants de la région.

Pour ces derniers, les rondes effectuées par les hommes en treillis armés jusqu’aux dents ont failli à leur mission depuis le mois de janvier. Une situation qui sème le doute sur l’efficacité de ces quartiers mobiles vu l’inégalité de force avec les bandits devenus armés.