A la une Sport

Haltérophilie – Afrique Zone 7 : Sept ors et deux argents pour Madagascar

Une première journée fructueuse pour les athlètes malgaches. Le championnat d’Afrique zone 3, qualificatif aux Jeux olympiques 2020, prendra fin ce samedi.

Nette domination. Ma­dagascar a raflé, au total, sept médailles d’or et deux d’argent hier au gymnase d’Ankorondrano.

Sur quatre catégories, les garçons ont engrangé quatre métaux précieux et un argent. Le triple médaillé d’or des Jeux des Îles, Eric Herman Andriantsitohaina s’installe sur la plus marche du podium des -61kg.

Il a largement dominé son adversaire, Nkhamle Thapelo de Lesotho en soulevant 110kg contre 80kg en arraché et 152kg contre 97kg en épaulé jeté. Son frère, Tojonirina Andriantsitohaina remporte, pour sa part, le titre chez les -67kg en soulevant 136kg en arraché et 160kg en épaulé jeté.

De plus, il a battu le record d’Afrique de 134kg réalisé par l’Égyptien Ahmed lors du championnat d’Afri­que en Égypte en avril. « Je suis très content de mon résultat. L’encouragement du public, dont ma famille, m’a surtout aidé à réussir », confie Tojo, capitaine de l’équipe malga­che.

Les deux autres titres ont été remportés respectivement par Jean Ricardo Ramiaramanana chez les
-55kg et Tina Michel Ran­drian­jatovo dans la catégorie -73kg. Ravo Cadeau Fanomezantsoa arrache, pour sa part, l’argent des -73kg.

Les filles ont, de leur côté, décroché trois ors et un argent. Rosina Randafiarison vient de confirmer sa suprématie dans la catégorie -45kg filles et engrange des points de plus en vue de la qualification olympique.

Record

Sans adversaire, la triple médaillée d’or des Jeux des Iles et des jeux Africains décroche le titre en soulevant la barre à 71kg en arraché, 85kg en épaulé jeté et 156kg au total olympique. Elle vient aussi de battre le record d’Afrique en arraché de 71kg contre 70kg qu’elle avait réalisé lors du cham­pionnat d’Afrique en avril.

« C’est vrai que j’ai déjà obtenu d’importants points en vue de la qualification aux JO mais je devrais toujours assurer les prochaines compétitions pour me qualifier dans la sérénité», souligne-t-elle. À sa première participation au sommet africain, Sabrina Ny Hasina Andriamitantsoa s’offre son premier titre continental chez les -49kg, également sans adversaires. Elle a soulevé la barre à 60kg en arraché et 80kg pour l’épaulé jeté soit 140kg au total olympique. Et le troisième titre des filles a été l’exploit d’An­geline Sarah Rakoto­harisoa dans la catégorie -59kg.

L’or de la catégorie -55kg a échappé à la Grande Ile car le titre est revenu à la star Mauricienne, Hanitra Ranaivosoa, triple médaillée d’or des Jeux des Iles. La Malgache Sarikanirina Bakoliharisoa s’est contentée ainsi de la deuxième place.

« Ces résultats sont prévisibles. Nos athlètes sont tous des expérimentés après leurs performances aux Jeux des Iles et aux Jeux africains », analyse le directeur technique national, Thomas Rakotoarison. Le championnat zonal se poursuit ce samedi après-midi à Ankorondrano.