Accueil » Economie » Entrepreneuriat – Rivo Rakotondrasanjy élu président du FIVMPAMA
Economie

Entrepreneuriat – Rivo Rakotondrasanjy élu président du FIVMPAMA

Il a mené une intense campagne sur les réseaux sociaux. Rivo Rakotondra­sanjy a été élu président du FIVMPAMA, et succède à Andrianavalo­manana Raza­fiarison. Il a un mandat de deux ans pour réaliser ses concepts et visions. Le FIVMPAMA regroupe des opérateurs malgaches, dans leur majorité à tête des petites et moyennes entreprises. Ils ont été frappés de plein fouet par les conséquences de la crise sanitaire. Rivo Rakoto­ndrasanjy est aujourd’hui le président de l’Alliance pour l’industrialisation durable

Les membres du FIVMPAMA

Président: Rakotondrasanjy Rivo

Vice Président: Tsiranana, Fiona Ramaroson Jean Michel, Andriamandimbisoa Jocelyn

Secrétaire général: Herisoalalao, Letourneau Natacha

Trésorier: Randrianalinarivo Hanta

Conseillers: Rabemanantsoa Roquie, Rabetsivoh Claudia, Mamodaly Sarah, Lova Ny Aina Raharijaona Arlette, Rajoelison Rado, Rakotoson Dany, Beantanana Eric, Nirina Lyvio

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • VISION  » UBT 1F 1E » POUR L’AN 2032: * CREATION UNIVERSITES DU BUSINESS & TECHNOLOGIE . *1 FAMILLE, 1 ENTREPRENEUR

    Mon humble avis suggére au Madagascar La Vision UBT 1F 1E durant un cycle de 20-ans: création universités orientées uniquement au business et technologie ainsi que l’imperative d’au moins un (1) entrepreneur par famille/foyer.

    Cet article touche un point le plus important: l’Entrepreneuriat, le coeur de tout development economique d’un pays. Le pays forme une quantité excessive des ‘’litteraires’’ (politologues…sociologies…psychologues), mais aucun(e) créateur d’entreprise, ni des esprits de génie en eletromecanique et encore moins des gourous de l’eletronique/informatique … Pourtant cette categorie est le sentier des ‘’petits dieux’’ au ceour du development socio-economique moderne (cfr. Chine, Corée et Singapore). Le nouvel Madagascar devra donc, notez bien, changer son cursus academique en créant non pas des ‘’facultés’’ mais des ‘’univestités’’ entiéres du Business Science et Gestion d’entreprise, ainsi que des univestités qui forment les gourous du genie electro-mecanique et Informatique (la Coree forme déja des ‘’bébés’’informaticiens, au niveau des écoles maternelles).

    Cette tâche de l’Etat étant ainsi mentionée, celle de la FIVMPAMA se basera sur l’imperative d’aider à doter ‘’chaque’’ famille/menage malgache d’au moins 1 entrepreneur(e). Donc 1 employeur/foyer. Ces deux taches sitôt faites, mettez ma tête à couper si dans l’espace de 10-20ans il y aura pas au moins 10 entreprise / emplois crées par jour.
    Ma ma tête à couper si le Madagascar ne se réleve pas de la pauvreté si l’option strategique ci-dessus ne donne pas de fruits.