Accueil » A la une » Football – Barea : Une opportunité à saisir pour les nouveaux
A la une Sport

Football – Barea : Une opportunité à saisir pour les nouveaux

Au milieu, Abdallah et Ouassiero, qui figurent parmi les nouveaux venus.

L’absence de nombreux cadres donnera plus de temps de jeu aux nouveaux venus. Ils peuvent même prétendre à une place de titulaire, ce vendredi soir contre le Swift.

CAROLUS Andriama­- hitsinoro et Ibrahim Amada devraient faire l’impasse sur le match de ce vendredi soir contre le Swift, dans la localité d’Hesperange au Luxem­bourg. Par contre, ils sont attendus pour la deuxième rencontre face au Burkina Faso, lundi au Maroc.

À cela s’ajoutent les absences d’Abel Anicet Andrianantenaina, Romain Métanire et Jérôme Mombris. Logiquement, Madagascar alignera un onze fortement remanié. Voilà une opportunité à saisir pour les nouveaux venus, qui se sont parfaitement intégrés. Ils devraient avoir plus de temps de jeu, afin de convaincre dès leur première apparition sous le maillot des Barea.

Les deux défenseurs latéraux manquent donc à l’appel. De ce fait, Sylvio Ouas­siero peut sérieusement prétendre à une place de titulaire sur un côté. Au milieu, Amada-AnicetMarco forment le trio habituel. Seul Marco sera de la partie contre le Swift. Derrière, l’effectif compte Rayan Raveloson et Dimitri Caloin, les habituels back-ups.

Hery Bastien constitue aussi une alternative intéressante dans l’entre jeu. Le joueur du Linfield FC possède un profil plus offensif. Un atout considérable pour épauler les trois de devant, dans l’hypothèse où l’on reprend la formation en 4-3-3 utilisée depuis 2019 (ndlr : Nicolas Dupuis avait utilisé un système en 4-2-3-1 à ses débuts avec les Barea).

En parlant du trident d’attaque justement, il faudra donc pallier à l’absence de Carolus. Trois solutions se présentent, à savoir William Gros ainsi que les deux nouveaux Hakim Abdallah et Alexandre Ramalingom.

Capitanat

Au-delà de la composition, une autre question se pose forcément. Avec la blessure d’Anicet, à qui sera confié le capitanat de la sélection ? En partant du principe d’ancienneté, le brassard pourrait revenir à Pascal « Bapasy » Razakanantenaina, Lalaina « Bôlida » Nomen­- janahary ou Voavy Paulin.

Mais le choix du capitaine doit aussi se baser sur le sens du leadership et l’exemplarité. Que ce soit sur ou en dehors du terrain. Autant de critères à prendre en compte, afin de maintenir l’ordre et l’équilibre au sein du groupe.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi