Sport

Pétanque – Mondial : Hasina-Mirana, un tandem gagnant

Pour la deuxième édition consécutive, Hasina Malalaharison et Mirana Razafinakanga défendront donc les couleurs malgaches au Mondial. Et ce, après s’être imposées à l’issue du championnat de Madagascar du weekend dernier, à Antsirabe. Les deux joueuses évoluent ensemble depuis plusieurs années et se connaissent parfaitement, ce qui constitue l’un de leurs principaux atouts.

Hasina a débuté du côté d’Ambohimangakely, où elle est considérée comme une référence. On se souvient que les dirigeants de cette commune l’avaient félicité, tout en l’érigeant au rang d’exemple de réussite, au retour du Mondial de 2017 en Chine. « J’ai pris goût à la pétanque dès mon plus jeune âge, à Ambohimangakely. Des membres de ma famille et des amis y jouaient et j’ai fini par les rejoindre. J’ai intégré mon premier club en 2015 », se remémore Hasina. Elle a rapidement gravi les échelons pour remporter plusieurs trophées, par la suite.

Pour sa part, Mirana s’est révélée à Andavamamba. « Je pratiquais le volleyball et le basketball auparavant. Mon père jouait au football. J’ai commencé à lancer quelques boules avec un autre membre de ma famille et c’est ainsi que j’ai découvert cette discipline », raconte-t-elle. En 2014, Mirana a été sacrée championne de Madagascar en tête-à-tête.

« Un an plus tard, j’ai remporté mon premier titre en compagnie de Hasina. Depuis on est inséparables », poursuit Mirana. Un tournant dans sa carrière, puisqu’elle s’est trouvée une équipière qui la complète, et vice-versa pour Hasina.

Ensemble, elles ont disputé le Mondial de novembre 2017 en Chine, puis le championnat d’Afrique de mars 2019 en Tunisie. La Grande île a fini à la place de vice-championne au terme de ces deux rendez-vous internationaux.
Et dimanche dernier, elles ont donc remporté, une nouvelle fois, la couronne nationale, synonyme de participation à la prochaine Coupe du Monde. Mondial qui se tiendra à la mi-novembre, au Cambodge, dans le Sud-Est de l’Asie. À Phnom Penh, elles pourront s’appuyer sur leur complicité, pour tenter de remporter enfin le titre planétaire.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter