Economie

JIRAMA – Des fraudeurs démasqués

Démasqués. Des fraudeurs en situation de coupure pour non-paiement (CNP) de facture ont été surpris, hier, en train d’effectuer des branchements illicites de courant du côté de Mandroseza par les agents de la compagnie nationale. « C’est grâce à l’audit effectué par la Jirama auprès de ses clients en situation CNP que cette infraction à Mandroseza a été démasquée. Son propriétaire reconnaît avoir commis l’infraction, mais ce serait, seulement, depuis deux semaines. Or, son service n’a jamais cessé de fonctionner depuis 2017. De nombreux cas similaires sont découverts peu à peu dans la mesure où la compagnie continue son opération de ratissage dans la capitale », explique les techniciens de la Jirama.

Rien que pour cette année, la compagnie nationale d’électricité a enregistré quatre cent vingt-six nouveaux dossiers de ratissage. Un peu plus de trois cents sont traités entre janvier et septembre dont deux cents cas de fraudes, une centaine de cas de vol. Le montant des factures qui doit revenir à la Jirama après ces opérations de fraude découvertes s’élève à présentement à cinq cent trente-deux millions d’ariary, durant la même période.