Accueil » Régions » Boeny – Vers un deconfinement total
Régions

Boeny – Vers un deconfinement total

Bonne nouvelle pour les habitants et les futurs vacanciers et touristes! Les plages et stations balnéaires sont ouvertes au public. Les baignades et les promenades au bord de la mer et au village touristique sont désormais autorisées, jusqu’à 22h.

La région Boeny se prépare pour le déconfinement total mais dans le strict respect des gestes barrières et protocoles sanitaires contre le coronavirus. Le Préfet de Mahajanga, Lahinaina Fitiavana Ravelomahay, a souligné que les gestes barrières et la distanciation sociale sont maintenus.

« L’application des mesures sanitaires durant ce treizième quinzaine sera strict. Le couvrefeu est rallongé à 23h jusqu’à 4h du matin. Les boîtes de nuit restent encore fermées et les compétitions sportives encore interdites ainsi que les manifestations culturelles, traditionnelles, les exhumations et les veillées mortuaires. Tout rassemblement de plus de 100 personnes est formellement interdit. En cas d’infraction et non-respect des mesures, on procèdera à la fermeture du local », a averti le Préfet.

Le contrôle de la distanciation physique et les gestes barrières dans les églises et les mosquées sera effectué par les membres du CRCO Boeny. Les bars sont aussi autorisés à ouvrir, les ventes à emporter sont ainsi terminées. Et comme dans la capitale et ailleurs, le transport public dont les bus, taxis ville et tricycles s’achève à 22h. Mais les mesures sanitaires sont maintenues ; le nombre de passagers pour les taxis est limité à trois contre deux pour les taxis moto.

Les travaux d’intérêt général (TIG) continuent pour ceux qui refusent de porter des masques. « Nous allons sanctionner très fort car on fait face à des indisciplinés. Des femmes frappent même nos éléments et refusent d’obtempérer. », a déploré le Commissaire central, Fabio Tabaly Ramahefarilala.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi