Accueil » Faits divers » Accident mortel – Une demande de liberté rejetée
Faits divers

Accident mortel – Une demande de liberté rejetée

Un artiste batteur se trouve placé en détention préventive à la maison centrale d’Antanimora depuis un mois. Il est incriminé pour homicide involontaire, lors d’un accident de la circulation survenu le mercredi 3 juin, sur la voie rapide à Tsarasaotra. Son procès aurait dû se tenir lundi, mais a été reporté à un autre jour à cause de la pandémie et ses conséquences sur les services fournis par la justice.

Entre-temps, la famille du prévenu a déjà demandé la liberté provisoire en sa faveur, mais qui a été refusée. Sa femme se plaint à présent face à sa situation et surtout celle de son mari. « Nous avons deux enfants qui sont encore trop petits à nourrir. De plus, le ministre de la Justice a déjà expliqué que nous pouvions demander sa remise en liberté », a-t-elle réagi, hier, devant la presse, au tribunal de première instance, à Anosy.

Cette mère de famille a voulu prouver l’innocence de son mari dans cet accident. « J’étais à côté de mon mari (ndlr : qui était au volant de leur Golf) lors de cette collision. Le motocycliste (ndlr : la victime) a percuté une charrette devant lui avant de s’abattre sur nous. Sa propre chute a causé sa mort. Mon conjoint a bénéficié d’une liberté sous contrôle judiciaire. Puis, nous avons appris à la télé son placement sous mandat de », raconte-t-elle.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi