Social

Monde du travail – La sécurité sociale initiée aux entreprises

Le trimestre de sensibilisation sur la sécurité sociale entame son troisième mois. Des mesures devraient être prises à l’encontre des entreprises qui n’ont pas encore déclaré leurs employés à la CNAPS. « Après les trois mois de sensibilisation, des mesures devraient être prises à l’encontre des entreprises qui n’affilient pas leurs employés. Une application des textes et des cadres légales aura lieu », indique Jerson Razafimanantsoa, directeur général du Travail et des lois sociales auprès du ministère du Travail, de l’emploi, de la fonction publique.
Après une décision du Conseil des ministres du 3 mai, les employeurs doivent déclarer leurs employés à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNAPS). Environ 50% des entreprises dans tout le pays ont été sensibilisées durant le trimestre, constate le directeur général. Selon ses dires, à peu près de cent soixante-quatorze employeurs ont adhéré et deux mille employés inscrits.
Par ailleurs, le chiffre reste constant puisque 6% seulement est affilié à la sécurité sociale dans le pays. Pourtant, celle-ci est la base tout travail décent. « Le task force du ministère du Travail et la CNaPS a effectué des descentes massives auprès des entreprises dans tout Mada­gascar afin de sensibiliser
les employeurs », explique Eudoxie Rasoatsiangizina, directeur général de l’Emploi.