Sport

Faneva Ima – Premier but significatif pour le capitaine

Faneva a ouvert son compteur face à la RD Congo.

Ce premier but, il le voulait absolument. Plutôt décevant lors de l’entrée en lice des Barea face à la Guinée, Faneva Ima s’est repris par la suite. Le capitaine des Barea, critiqué par les supporters après sa prestation face à la Syli Nationale, est monté crescendo depuis.
En perturbant à chaque fois la défense adverse et en participant de plus en plus au pressing des relanceurs, il a permis à ses coéquipiers de briller. En aspirant un, voire deux défenseurs à chaque fois, il libère des espaces pour les autres Barea, qui n’ont pas hésité à s’y engouffrer. C’est, d’ailleurs, l’une des raisons pour laquelle les deux autres attaquants, ainsi que les trois milieux de terrains, ont tous marqué au moins une fois en quatre rencontres. Un détail qui constitue une véritable force pour Madagascar, tant le danger peut venir de n’importe qui. Ce n’est pas Ngumbi, le portier congolais, qui dira le contraire.
Toutefois, en tant qu’attaquant de pointe, le capitaine des Barea se devait de marquer, sous peine d’avoir des regrets comme un certain Stéphane Guivarc’h, champion du monde 1998 avec la France, qui n’a jamais trouvé le chemin des filets durant la compétition. C’est la première vocation de tout n°9, avant d’être un point de fixation ou de presser les relanceurs adverses.
Le but de dimanche pourrait s’apparenter à une sorte de déclic. On s’attend à ce que d’autres réalisations s’ensuivent. En plus d’avoir ouvert son compteur, Faneva a redonné l’avantage au camp malgache sur cette action, à un moment où les Barea s’étaient retrouvés dominés par les Léopards, remplissant ainsi, de la meilleure des manières, son rôle de capitaine en montrant la voie à ses coéquipiers.